Un réseau international de chercheurs sur les réalités masculines



Au cours des dernières années, les études sur les hommes et les réalités masculines se sont multipliées, de telle sorte que l'on trouve maintenant des chercheurs intéressés aux réalités des hommes dans plusieurs pays. Cependant, ceux-ci demeurent isolés, et les regroupements qui existent se trouvent dans un pays spécifique ou se limitent à une thématique unique. L'Équipe de recherche Masculinités et Société, dirigée par Gilles Tremblay de l'Université Laval, s'est donné comme objectif de créer un réseau international de chercheurs sur les réalités masculines, permettant un meilleur échange de connaissances et un transfert des expertises sur le plan de la recherche et de l'intervention.

Le projet regroupe quinze chercheurs de neuf pays (Australie, Royaume-Uni, France, États-Unis, Afrique du Sud, Inde, Mexique, Brésil, Canada anglais et Québec). Cette diversité permet de bénéficier d'un dynamisme insufflé par la rencontre de conceptions théoriques, de disciplines, de méthodologies et de pratiques discursives différentes. Leurs travaux visent notamment à développer une approche qui ne se limite pas aux problèmes ou aux difficultés propres aux hommes, mais qui ouvre sur une perspective plus positive des hommes et des diverses réalités masculines.

Le point culminant de la formation officielle de ce réseau international a été une rencontre de tous les chercheurs participant à ce projet, laquelle a eu lieu lors d'un colloque international sur les hommes et les masculinités à l'Université Laval, en mars 2011. Ce colloque se veut une tribune pour faire le point sur les aspects familiaux, politiques et sociaux concernant les garçons et les hommes. Il s'agit de l'un des premiers colloques internationaux portant sur ce thème.

Équipe

Équipe de recherche Masculinités et Société

Directeur

Gilles Tremblay, Université Laval

Membres réguliers

  • Dominique Bizot, Université du Québec à Chicoutimi
  • Renée Brassard, Université Laval
  • Normand Brodeur, Université Laval
  • Germain Dulac, Université de Montréal
  • Christine Hudon, Université de Sherbrooke
  • Simon Lajeunesse, Université Laval
  • Suzanne Léveillée, Université du Québec à Trois-Rivières
  • Jocelyn Lindsay, Université Laval
  • Sylvie Parent, Université Laval
  • Éric Pilote, Université du Québec à Chicoutimi
  • Gilles Rondeau, Université de Montréal
  • Jean-François Roussel, Université de Montréal
  • Bernard Roy, Université Laval
  • Jacques Roy, Cégep de Sainte-Foy
  • Valérie Roy, Université Laval
  • Pierre Turcotte, Université Laval