Un outil pour mieux accompagner les jeunes en difficulté



Le programme d'accompagnement personnalisé IDEO 16-17 a comme objectif d'aider les jeunes de 16 et de 17 ans en difficulté à réaliser leur projet de vie et à devenir autonomes sur le plan social, professionnel ou personnel. Ce programme est en fait une mesure qui découle de la Stratégie d'action jeunesse 2006-2009 du gouvernement du Québec et qui peut servir à aider les jeunes à poursuivre leurs études secondaires, à trouver un emploi, à acquérir une première expérience sur le marché du travail ou à s'orienter vers des services spécialisés. 

En 2009, l'Équipe de recherche sur les transitions et l'apprentissage, menée par Sylvain Bourdon de l'Université de Sherbrooke, a procédé à une évaluation de ce programme qui a mis en évidence les effets positifs de celui-ci ainsi que l'importance de la souplesse accordée aux organismes pour sa mise en place en fonction des contextes. Elle a aussi permis d'adapter le programme et d'orienter son plan d'action, afin de répondre à certains besoins que l'on avait identifiés lors l'évaluation. 

L'évaluation menée par cette équipe de recherche a également révélé le manque de formation structurée des intervenants, qui sont souvent eux-mêmes de jeunes diplômés. À la lumière de ce constat, le Réseau des carrefours jeunesse-emploi a initié le développement d'activités de perfectionnement auprès d'experts dans le domaine de l'intervention psychosociale et d'outils pour l'accueil des intervenants. L'organisme estime que ces nouvelles actions qui découlent des résultats de l'évaluation aideront le personnel intervenant à mieux comprendre ce programme et enrichiront les moyens mis à leur disposition pour accompagner les jeunes en difficulté, afin que ceux-ci retrouvent confiance en eux-mêmes et se mobilisent face à leur projet de vie.

Équipe

Équipe de recherche sur les transitions et l'apprentissage

Directeur

Sylvain Bourdon, Université de Sherbrooke

Membres réguliers

  • Rachel Bélisle, Université de Sherbrooke 
  • Suzanne Garon, Université de Sherbrooke 
  • Manon Gosselin, Université de Sherbrooke 
  • Guylaine Michaud, Université de Sherbrooke 
  • Benoît Van Caloen, Université de Sherbrooke 
  • Éric Yergeau, Université de Sherbrooke