Travailleurs immigrants et compétitivité des régions du Québec : de la gestion des ressources humaines à la collaboration multipartite



La régionalisation de l'immigration est un sujet d'importance dans le Québec contemporain.

La conjoncture économique favorise que l'on porte une attention particulière à cette question.

Nous avons mené une recherche dans cinq régions du Québec hors région métropolitaine de recensement de Montréal.

La conjoncture économique québécoise favorise que l'on porte une attention particulière à la régionalisation de l'immigration.

L'objectif principal étant d'identifier les défis et enjeux auxquels sont confrontés les employeurs dans l'implantation du processus d'attraction, d'intégration et de rétention des travailleurs issus de l'immigration. Quatre questions guident l'exercice et tentent de faire ressortir les enjeux et défis auxquels font face les employeurs dans ces régions. Pour atteindre cet objectif et apporter des éléments de réponse à ces questions, 98 entretiens semi-dirigés auprès d'employeurs et 25 entretiens avec des acteurs-clés (organismes communautaires, chambres de commerce et autres) ont été menés.

Six principaux défis et enjeux furent identifiés par les employeurs émergent des analyses. Ces défis et enjeux sont : 1) Rareté de la main-d'œuvre; 2) Dotation; 3) Rétention; 4) Aspects extraprofessionnels; 5) Langue et communication; 6) Gestion de la diversité.

À cela s'ajoutent cinq défis et enjeux soulevés par les acteurs clés et complémentaires à ceux des employeurs. La mise en commun de ces données fait ressortir les difficultés mais aussi l'importance d'actions concertées et de visions stratégiques pour l'ensemble des parties prenantes des écosystèmes d'attraction, d'intégration et de rétention à l'étude. De plus, 40 propositions à l'intention de ces mêmes parties prenantes sont présentées.

Chercheur principal

Sébastien Arcand, HEC Montréal

Résumé

Rapport de recherche

Annexes

Appel de propositions

Dépôt du rapport de recherche : janvier 2019