Stratégies de valorisation de l'information hydrogéologique pour supporter les décisions locales en aménagement du territoire



Ce projet consiste à développer des stratégies pour la mise en valeur de l'information sur les eaux souterraines afin de faciliter les prises de décision locale en aménagement du territoire.

Les objectifs spécifiques du projet sont de comprendre les formes et les niveaux d'utilisation de l'information relative aux eaux souterraines par les responsables de l'aménagement du territoire, de proposer des moyens pour améliorer l'appropriation et l'intégration de cette information et de tester, par le biais d'études de cas, l'utilité de l'information sur les eaux souterraines pour les prises de décisions en planification du territoire de même que le degré de compréhension des phénomènes hydrogéologiques en cause pouvant être atteint par l'ensemble des intervenants.

L'étude a fait ressortir les contributions d'une gestion intégrée de l'eau à la gestion des eaux souterraines en milieu agricole.

La première partie a poursuivi deux objectifs : (1) identifier la portée des outils d'aménagement qui sont aptes à assurer la protection de la ressource; (2) cerner dans quelle mesure l'information hydrogéologique produite actuellement dans les programmes PACES (Programme d'acquisition des connaissances sur l'eau souterraine) permettrait d'améliorer la définition et la mise en cohérence des stratégies de protection de la ressource en eau souterraine développées par les acteurs de l'aménagement du territoire.

La deuxième partie du projet a poursuivi trois objectifs : (1) documenter l'utilisation des informations sur l'eau souterraine en aménagement du territoire; (2) identifier les obstacles à la prise en compte de l'eau souterraine par les intervenants en aménagement du territoire; et (3) proposer une stratégie, par le biais d'un prototype d'outil géodécisionnel, pour favoriser l'intégration de l'eau souterraine en aménagement du territoire.

La troisième partie du projet a poursuivi trois objectifs : (1) de développer des stratégies agronomiques de protection de l'eau souterraine; (2) d'appliquer ces stratégies au cas d'un bassin versant; et (3) d'évaluer leurs impacts économique, environnemental et leur acceptabilité sociale.

Ce travail a fait ressortir les contributions d'une gestion intégrée de l'eau à la gestion des eaux souterraines en milieu agricole, en considérant les dimensions environnementale, économique, et d'acceptabilité sociale.

Chercheur principal

Manuel Rodriguez, Université Laval

Résumé

Rapport de recherche

Appel de propositions

Dépôt du rapport de recherche : juin 2014