Soutien parental et procédures des élèves dans l'apprentissage de l'orthographe lexicale



Soumettre aux élèves en leçon une liste de mots pour qu'ils en étudient l'orthographe à domicile est une pratique très répandue chez les enseignants du primaire.

La recherche s'est intéressée aux élèves de 1re  et 2e  année et à leurs parents. Nous voulions connaitre entre autres ce que cette tâche signifie pour les élèves, comment se déroulent les moments d'étude, quelles stratégies ils utilisent, quelle importance les parents accordent à cette activité scolaire à domicile, et quel accompagnement ils offrent à leurs enfants.

Des activités et du matériel pourraient être offerts aux parents afin qu'ils puissent jouer efficacement leur rôle de co-éducateurs.

Il est constaté qu'un désintérêt marqué commence déjà à se manifester chez les élèves de 2e année, particulièrement des garçons et des élèves en difficulté, pour l'étude de l'orthographe lexicale. De plus, ce sont les filles en majorité et les élèves sans difficulté qui sont les plus stratégiques, à savoir qu'ils mettent en application davantage de procédures d'étude diversifiées.

Aussi, la plupart des élèves étudient l'orthographe des mots sans les quitter des yeux. Cette manière d'opérer ne produit pas, par avance, la situation future de vérification de l'apprentissage qui fera suite, c'est-à-dire la dictée des mots en absence de leur vue. Ce sont surtout les mères qui accompagnent les enfants. De plus, le quart des parents ne leur offrent pas d'accompagnement allant au-delà de la simple dictée des mots et de leur correction orthographique.

Les procédures nécessaires à l'attention et à la mémorisation pourraient faire l'objet d'activités en classe plus importantes pour les élèves en difficulté afin qu'ils puissent les réinvestir lors des moments d'étude de l'orthographe à domicile. Par ailleurs, des activités et du matériel pourraient être offerts aux parents afin qu'ils puissent jouer efficacement leur rôle de co-éducateurs dans l'accompagnement des enfants.

Chercheur principal

Jean-Yves Lévesque, Université du Québec à Rimouski

Résumé

Rapport de recherche

Annexes

Appel de propositions

Dépôt du rapport de recherche : mars 2014