Soutenir les enfants atteints de troubles de la parole



Le Centre de recherche sur le langage, l'esprit et le cerveau s'apprête à faire une percée majeure dans le domaine de la rééducation langagière. L'équipe a développé une nouvelle procédure d'évaluation directe de l'apprentissage moteur de la parole chez de jeunes enfants.

L'équipe a développé une nouvelle procédure d'évaluation directe de l'apprentissage moteur de la parole chez de jeunes enfants.

Pour la première fois, grâce à l'intégration de cette procédure dans une série de tests comportementaux, un portrait cohérent des déficits sous-jacents aux troubles de la parole chez les enfants pourra être réalisé. Ce type d'enfants, dont il est très difficile de comprendre la parole, constitue la plus grande partie de l'ensemble des cas traités par les orthophonistes.

Malgré les services de rééducation orthophonique qu'ils reçoivent, plusieurs ne parviennent pas à produire une parole « normale » avant l'entrée à l'école. Ainsi, une meilleure compréhension des facteurs à l'origine des troubles de la parole dont souffrent ces enfants va permettre d'améliorer de façon notable leur production en adaptant les stratégies de rééducation aux difficultés que rencontrent ces enfants.

La capacité d'apprentissage moteur est cruciale dans le développement normal de la parole mais jusqu'à présent, aucune étude n'avait permis d'examiner spécifiquement cette capacité chez des enfants atteints de troubles de la parole. Cette recherche en cours inscrit ce centre parmi les chefs de file mondiaux de la recherche sur le langage.

Pour plus d'informations sur ce centre, consulter le www.crlmb.ca.