Soutenir le développement professionnel d'enseignantes du primaire pour améliorer les pratiques d'enseignement et d'évaluation de la lecture et de l'écriture en contexte autochtone, à l'ère des TIC



Au moment de la rentrée scolaire 2019, au primaire, un élève de 1re année demande à son enseignante s'il pourra aller prendre des livres au salon du livre comme il l'a fait les autres années.

Qu'un enfant de 6 ans se réjouisse en commençant l'école de la perspective de se procurer des livres comme il a pu le faire avec sa classe de maternelle 4 ans, en octobre 2017, puis avec celle de maternelle 5 ans, en avril 2018, témoigne de manière éloquente des retombées de la recherche-action sur l'école de la communauté anicinape de l'Abitibi-Témiscamingue au cœur de notre projet.

Les enseignantes déclarent que le rapport à l'écrit (lecture-écriture) des élèves s'est profondément transformé pendant la recherche-action.

Grâce aux coins littérature bien garnis de livres installés dans chaque classe et aux formations offertes aux enseignantes en réponse à leurs besoins en matière d'enseignement et d'évaluation de la lecture et de l'écriture, les enseignantes de tous les niveaux déclarent que le rapport à l'écrit (lecture et écriture) des élèves de l'école s'est profondément transformé pendant la recherche-action; elles reconnaissent également que leurs pratiques d'évaluation et d'enseignement de la lecture et de l'écriture ont changé.

Les clés du succès de cette recherche-action? Un lien de confiance tissé serré entre le personnel enseignant de l'école, une ainée de la communauté et l'équipe de recherche; des moyens suffisants pour se permettre de réaliser un beau rêve : équiper toutes les classes de l'école de coins littérature et organiser des salons du livre pour garnir chaque année ces espaces de nouveaux ouvrages, ravivant ainsi régulièrement l'appétit des élèves; une équipe école (enseignantes et conseillère pédagogique) engagée et une équipe de recherche ayant des expertises complémentaires qui ont permis d'offrir des formations sur mesure à la mesure des enseignantes.

Bonne nouvelle : oui, notre jeune lecteur pourra aller se chercher deux nouveaux albums au salon du livre qui sera organisé en novembre 2019 dans le gymnase de son école; il en emmènera un à la maison et l'autre garnira le coin littérature de sa nouvelle classe, pour le bonheur des autres élèves.

 

Chercheure principale

Christiane Blaser, Université de Sherbrooke

Résumé

Rapport de recherche

Appel de propositions

Dépôt du rapport de recherche : septembre 2019