Réponses cognitives et émotionnelles aux mises en garde visant à prévenir les problèmes associés aux jeux de hasard et d'argent : le cas des ALV



« Avant d'aller trop loin… » est un slogan qui ne va pas assez loin chez les joueurs des appareils de loterie vidéo.

La prévention constitue le principal objectif de la Fondation Mise sur toi qui utilise depuis 2002 des messages de sensibilisation (ex. : « Avant de perdre le contrôle… », « Avant de tout miser… ») sur les lexans en haut des appareils de loterie vidéo. Or, ces messages n'atteignent pas leurs objectifs chez les utilisateurs réels des appareils de loterie vidéo. En effet, une étude expérimentale montre que les messages de sensibilisation ne déclenchent pas les réactions appropriées chez les joueurs excessifs des appareils de loterie vidéo. Par contre, lorsqu'on utilise d'autres mises en garde plus ciblées et plus directes, reliées sur des conséquences négatives pour le joueur et son entourage, les réponses des vrais joueurs d'appareils de loterie vidéo s'avèrent plus proches des objectifs de prévention.

Les messages de sensibilisation ne déclenchent pas les réactions appropriées chez les joueurs excessifs.

Ces mises en garde se caractérisent par le fait de bien souligner une menace claire avec une intensité pouvant déclencher la peur qui amène les personnes à réfléchir aux conséquences néfastes de s'adonner aux jeux des appareils de loterie vidéo, conséquences reliées à leur patrimoine et à leur vie familiale. Ces résultats sont enrichis par une étude additionnelle dans laquelle on manipule à la fois la présence d'une image-choc et le contenu de la menace. Comme dans la lutte contre le tabagisme, ici, dans le cas des jeux de hasard et d'argent, on peut aussi se servir d'images-chocs dans le but de générer des comportements de prévention chez les joueurs d'appareils de loterie vidéo.

Les retombées de cette recherche permettent de mettre en perspective la façon actuelle de lutter contre le problème endémique des jeux de hasard et d'argent et en particulier des appareils de loterie vidéo, et ainsi d'améliorer les moyens d'intervention grâce à des messages plus ciblés, plus clairs et plus menaçants, basés sur des théories bien reconnues de la psychologie sociale.

Chercheur principal

Jean-Charles Chebat, HEC Montréal

Résumé

Rapport de recherche

Appel de propositions

Dépôt du rapport de recherche : décembre 2010