Relève étoile Paul-Gérin-Lajoie  
Septembre 2020



Kathleen Kennedy-Turner

Étudiante au doctorat en psychologie
Université Concordia


Publication priméePrevention of Criminal Offending: The Intervening and Protective Effects of Education for Aggressive Youth

Publiée dans : The British Journal of Criminology

Résumé

Le lien entre la violence manifestée pendant l'enfance et les comportements criminels est bien établi. Le projet de Kathleen Kennedy-Turner étudie le rôle de l'éducation sur la période allant de l'enfance lors de laquelle des facteurs de risque sont rencontrés à la criminalisation chez l'adulte. Son étude a montré que l'agressivité pendant l'enfance a une incidence sur le niveau d'éducation qu'atteindra une personne qui, à son tour, est associé à la probabilité que cette personne fasse face à des accusations criminelles. Pour les enfants agressifs qui ont réussi plus d'années de scolarité, l'éducation entraîne un effet protecteur–subséquemment, le risque de délinquance devient aussi faible que celui de leurs pairs moins agressifs. L'auteure conclue que l'éducation est fondamentale pour les enfants à risque et qu'une intervention précoce pour contrer les problèmes comportementaux réduit la délinquance et améliore la qualité de vie.