Relève étoile Paul-Gérin-Lajoie  
Février 2020



Cyndi Boisjoli

Étudiante au doctorat en psychologie
Université du Québec à Montréal


Publication priméeA mediational model linking perceptions of security, alexithymia and behavior problems of sexually abused children

Publiée dans : Child Abuse & Neglect

 

Résumé

L'étude de Cyndi Boisjoli investigue la perception de sécurité d'attachement en lien avec l'alexithymie, soit la difficulté à identifier et exprimer ses émotions, chez les enfants 6-12 ans victimes d'agression sexuelle. Les résultats révèlent que ceux rapportant une relation sécurisante avec leur parent présentent moins d'alexithymie et de problèmes comportementaux que ceux rapportant une relation insécurisante. L'analyse distincte pour chaque parent permet de mettre en lumière que la relation père-enfant diminue les problèmes de comportement par le biais de l'alexithymie. Ces résultats soutiennent la pertinence de cibler la relation père-enfant ainsi que l'alexithymie dans les interventions auprès des enfants victimes.