Prévenir la négligence envers les enfants



Certains parents ne répondent pas ou ont de la difficulté à répondre aux besoins fondamentaux de leurs enfants. On parle alors de négligence. Le Groupe de recherche et d'intervention sur la négligence envers les enfants, dirigé par Carl Lacharité de l'Université du Québec à Trois-Rivières, accompagne les établissements québécois qui offrent des services aux enfants et à leur famille, afin de les aider à transformer leurs pratiques et les programmes qu'ils offrent pour prévenir la négligence envers les enfants et pour réagir quand celle-ci se produit. Ce groupe de recherche comprend des chercheurs en sciences infirnières, en psychologie et en éducation.

Le Groupe de recherche a développé des connaissances détaillées sur les mécanismes qui, dans les sociétés occidentales, poussent certaines personnes à négliger les enfants, sur les conséquences de ces mauvais traitements sur le plan du développement et sur l'analyse des forces et des faiblesses qui caractérisent les pratiques sociales et institutionnelles.

Loin de se confiner à la théorie, le Groupe de recherche a contribué au développement d'un ensemble de pratiques novatrices ayant pour objectif de prévenir et de contrer la négligence. Celles-ci ont inspiré le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec dans l'élaboration de son offre de services aux jeunes en difficulté. Cela a donné lieu, notamment, à la création du Programme d'aide personnelle, familiale et communautaire, du programme Faire la courte échelle et du programme Effets des traumatismes relationnels chez l'enfant, qui sont soit implantés, soit en voie de l'être dans plusieurs régions du Québec. Ce sont donc des milliers d'enfants, de mères et de pères qui sont touchés par les travaux de ce groupe de recherche.

De plus, l'expertise des chercheurs de ce groupe est exportée dans des pays comme la France ou le Brésil, où le cadre conceptuel qu'ils ont développé pour en arriver à comprendre la négligence ainsi que le cadre pratique pour intervenir face à ce problème servent de référence dans la réalisation de travaux portant sur des jeunes et des familles qui se trouvent dans des situations de grande vulnérabilité.

Équipe

Groupe de recherche et d'intervention sur la négligence envers les enfants

Directeur

Carl Lacharité, Université du Québec à Trois-Rivières

Membres réguliers

  • Louise Bourassa, Centre jeunesse Mauricie / Centre-du-Québec
  • Francine De Montigny, Université du Québec en Outaouais
  • Danny Dessureault, Université du Québec à Trois-Rivières
  • Nicole Déziel, Maison des familles Chemin du Roi
  • Karine Dubois-Comtois, Université du Québec à Trois-Rivières
  • Louise Solange Ethier, Université du Québec à Trois-Rivières
  • Daniel Gagnon, Centre jeunesse Mauricie / Centre-du-Québec
  • Francine Marcil, Centre jeunesse Laval
  • Jean-Marc Ménard, Domrémy Mauricie/Centre-du-Québec
  • Yves Mercure, Centre jeunesse Mauricie / Centre-du-Québec
  • Jean-Marie Miron, Université du Québec à Trois-Rivières
  • Stéphane Morin, Université du Québec à Trois-Rivières
  • Christine Rivest, Centre de réadaptation en déficience intellectuelle et en troubles envahissants du développement Mauricie / Centre-du-Québec
  • Annie Stipanicic, Université du Québec à Trois-Rivières
  • Diane St-Laurent, Université du Québec à Trois-Rivières