Prévenir la dépendance à l'alcool



Un des projets importants de l'Équipe Recherche et intervention sur les substances psychoactives-Québec, qui comprend des chercheurs en psychologie, en psychoéducation, en criminologie et en sciences de la santé et qui est dirigée par Serge Brochu, s'appelle Alcochoix+. Ce programme de gestion de la consommation d'alcool est un service offert aux buveurs qui présentent des risques de dépendance et vise à les aider à réduire leur consommation avant que celle-ci ne devienne un problème sérieux. L'élaboration d'Alcochoix+ résulte d'une demande du ministère de la Santé et des Services sociaux, qui souhaitait diversifier l'offre de services dans ce domaine, car les traitements, au Québec, ne s'adressaient alors qu'aux personnes ayant déjà reçu un diagnostic d'abus ou de dépendance à l'alcool. 

En septembre 2010, Alcochoix+ était déjà implanté dans 58 centres de santé et de services sociaux répartis dans 11 des 16 régions administratives du Québec. Le programme avait même été adapté et implanté en Suisse romande ! Les premières évaluations réalisées par l'équipe de Serge Brochu sont encourageantes. On constate qu'Alcohoix+ rejoint aussi bien les hommes que les femmes, et que les intervenants sont satisfaits du contenu de la formation. Les recherches effectuées à la suite des premiers projets pilotes indiquaient qu'une vaste majorité des utilisateurs étaient satisfaits et entendaient recommander ce programme à des amis, soulignant qu'il les avait aidés à modifier leurs habitudes de consommation. Les chercheurs ont aussi analysé les obstacles au succès du programme, notamment le manque de ressources financières, le roulement élevé du personnel et le manque de publicité. 

L'implantation d'Alcochoix+ a accru au Québec la diversité de l'offre de services contre la dépendance, permettant d'offrir à chaque individu un traitement approprié. Ce programme présente le grand avantage de se situer en amont du problème, prévenant ainsi l'apparition d'une dépendance grave. L'équipe de recherche envisagent maintenant d'étendre ce type d'intervention à d'autres dépendances, notamment celle aux jeux de hasard et d'argent.

Équipe

Équipe Recherche et intervention sur les substances psychoactives-Québec

Directeur

Serge Brochu, Université de Montréal

Membres réguliers

  • Didier Acier, Centre Dollard-Cormier 
  • Jacques Bergeron, Université de Montréal 
  • Karine Bertrand, Université de Sherbrooke 
  • Suzanne Brissette, Université de Montréal 
  • Natacha Brunelle, Université du Québec à Trois-Rivières 
  • Louis-Georges Cournoyer, Université de Montréal 
  • Magali Dufour, Université de Sherbrooke 
  • Maxime Gagnon, Domrémy Mauricie/Centre-du-Québec 
  • Michel Landry, Centre Dollard-Cormier 
  • Myriam Laventure, Université de Sherbrooke 
  • Louise Nadeau, Université de Montréal 
  • Chantal Plourde, Université du Québec à Trois-Rivières 
  • Élise Roy, Université de Sherbrooke 
  • Hélène Simoneau, Centre Dollard-Cormier 
  • Joël Tremblay, Université du Québec à Trois-Rivières