Pratiques évaluatives et aide à l'apprentissage des élèves : l'importance des processus de régulation



La problématique de cette recherche s'inscrit dans le contexte de la réforme curriculaire et, de façon plus globale, dans le champ des recherches sur les pratiques enseignantes.

Depuis quelques années au Québec, la question de la réussite scolaire est chaque jour davantage au cœur de débats sociaux. Le Programme de formation de l'école québécoise (PFÉQ) associe la réussite scolaire à l'une des missions de l'école.

La question de la réussite scolaire est chaque jour davantage au cœur de débats sociaux.

Pour soutenir le développement professionnel des enseignants au regard de leurs pratiques d'évaluation formative, la présente recherche exploite l'analyse de pratiques à deux fins : comme mode de production de connaissances sur les pratiques d'évaluation formative et comme modalité de formation continue.

Le cadre de ce projet précise les orientations conceptuelles privilégiées concernant les pratiques d'enseignement et l'évaluation formative. Il comprend également certaines orientations relatives au développement professionnel du personnel enseignant.

La thématique de l'évaluation formative des apprentissages est abordée par l'analyse des pratiques d'enseignants qui ont déjà intégré à celles-ci certaines des caractéristiques prescrites par le ministère, et, dans une perspective de formation continue, par la mise en œuvre d'une intervention visant à soutenir ces enseignants dans l'analyse critique de leurs propres pratiques. La recherche, désignée par le sigle APPREND, s'est déroulée de janvier 2003 à décembre 2006.

Chercheure principale

Colette Deaudelin, Université de Sherbrooke

Rapport de recherche

Appel de propositions

Dépôt du rapport de recherche : mars 2007