Motivation et adaptation psychosociale des élèves du secondaire en fonction de leur milieu socioéconomique, de leur sexe et des pratiques pédagogiques de leurs enseignants



À partir des données recueillies au cours de la présente étude, il est possible de dégager les constations suivantes :

  • Le niveau de motivation pour les études des élèves des écoles secondaires publiques du Québec varie surtout en fonction de leur sexe, de leur âge et de leur rendement scolaire. Ainsi, les garçons, les élèves plus âgés et les élèves moins performants sont moins motivés;
  • Le niveau de motivation des élèves varie aussi en fonction de l'Indice de milieu socioéconomique (IMSE) de leur école. Les élèves de milieu favorisé sont-ils moins motivés pour les études et moins bien adaptés socialement que les élèves de milieu défavorisé;
  • Les perceptions des enseignants relativement à leur tâche et à leurs élèves ainsi que leurs pratiques pédagogiques varient peu d'une école à l'autre ou en fonction du milieu socioéconomique et de la matière enseignée.

Les enseignants connaissent mal les causes des difficultés de leurs élèves.

Nos résultats vont donc dans le sens des études qui ont montré que les enseignants connaissent mal les causes des difficultés de leurs élèves, qu'ils tiennent peu compte du milieu socioéconomique dans lequel ils travaillent et qu'ils sont peu conscients de l'effet de leurs perceptions et de leurs pratiques professionnelles. Cette situation fait qu'ils sont souvent démunis face aux problèmes et qu'il est difficile pour eux d'adapter leurs interventions pédagogiques.

Nous espérons que les connaissances issues de notre étude contribueront à une meilleure prise en compte de ces facteurs dans les programmes de formation initiale des maîtres, dans les programmes d'insertion professionnelle prévus pour les enseignants ainsi que dans les activités de mise à jour et de perfectionnement offertes aux personnels scolaires. En effet, une connaissance accrue de l'impact des pratiques pédagogiques sur la motivation et l'adaptation psychosociale à l'école pourrait s'avérer critique dans le contexte de l'actuelle réforme de l'éducation.

Chercheur principal

Roch Chouinard, Université de Montréal

Rapport de recherche

Appel de propositions

Dépôt du rapport de recherche : juillet 2007