Les méthodes d'enseignement pour favoriser l'entrée dans l'écrit : la place de la différenciation pédagogique et le rôle accordé à l'interaction lecture/écriture



La Politique de l'adaptation scolaire sensibilise les intervenants scolaires à la mise en œuvre d'actions qui visent à prévenir les difficultés d'apprentissage dès le début de la scolarisation, mais aussi à la prise en compte des besoins spécifiques de formation des élèves vivant des difficultés d'apprentissage.

Pour faire face à ce contexte, les enseignants sont de plus en plus encouragés à adopter des pratiques pédagogiques différenciées qui tiennent compte des différentes caractéristiques et des niveaux variés de compétence de leurs élèves. Or, dans le domaine de recherche qui s'intéresse à l'enseignement/apprentissage de la langue écrite, le débat reste très actuel à propos des méthodes d'enseignement qui seraient les plus optimales du point de vue des apprentissages des élèves.

Des pratiques de différenciation pédagogique riches et variées peuvent être relevées dans certains milieux.

La présente recherche vise à étudier différents types d'enseignement en lecture et en écriture lors de l'entrée dans l'écrit afin de dégager, d'une part, la place accordée à la différenciation pédagogique et à l'interaction entre lire-écrire et, d'autre part, à établir des liens entre la nature de certains types d'enseignement et le développement des compétences à lire et à écrire chez les élèves de 1re et de 2e années du primaire.

Cette étude contribue à mettre en lumière des pratiques effectives et déclarées au regard de la différenciation pédagogique et du lien lecture-écriture dans le contexte de l'enseignement de la langue écrite au premier cycle du primaire. Comme les résultats obtenus le suggèrent, des pratiques de différenciation pédagogique riches et variées peuvent être relevées dans certains milieux, mais il semble réaliste de considérer que ces pratiques ne sont pas adoptées par l'ensemble des enseignants québécois. Il nous apparaît important que les pratiques pédagogiques que nous pourrions considérer comme « pratiques exemplaires » soient diffusées auprès d'enseignants et de conseillers pédagogiques québécois.

Chercheure principale

Marie-France Morin, Université de Sherbrooke

Résumé

Rapport de recherche

Appel de propositions

Dépôt du rapport de recherche : janvier 2011