Les fondements de la morale et de l'éthique



Nous admettons tous qu'il y a des choses que nous devrions ou ne devrions pas penser, ressentir, désirer, être et, bien sûr, faire. Le discours normatif joue un rôle central dans nos vies. De tels jugements relèvent souvent de la moralité ou de l'éthique. En effet, nous estimons que nous avons certains devoirs moraux, comme celui de tenir nos promesses. C'est de ce genre de normes que la philosophie morale s'occupe.

Le Groupe de recherche interuniversitaire sur la normativité, dirigé par Christine Tappolet de l'Université de Montréal, est le plus important regroupement de philosophes travaillant au Québec. Son mandat est d'étudier la normativité telle qu'elle se déploie dans quatre domaines majeurs de la philosophie : l'éthique, la théorie de l'action, la philosophie de l'esprit et la philosophie de la connaissance. Les chercheurs postulent que les différentes déclinaisons de la normativité relèvent d'une même nature. Il paraît donc essentiel d'analyser le concept de normativité par le biais de ces différents champs d'investigation. 

Chaque semestre, le Groupe de recherche organise une série d'ateliers au cours desquels ses membres ou encore des conférenciers invités présentent leurs plus récents travaux. Chaque année, il rassemble ses membres dans le cadre d'ateliers pléniers portant sur des questions plus spécifiques. Le thème de l'atelier qui a eu lieu en mai 2010 était la normativité et la nature humaine. Il a rassemblé seize communications, dont plusieurs feront l'objet d'une publication dans un volume thématique de la revue de philosophie canadienne Dialogue et dans un dossier thématique des Ateliers de l'éthique, la publication du Centre de recherche de l'Université de Montréal.

Équipe

Groupe de recherche interuniversitaire sur la normativité

Directrice

Christine Tappolet, Université de Montréal

Membres réguliers

  • Renée Bilodeau, Université Laval
  • Michael Blome-Tillmann, Université McGill
  • Yves Bouchard, Université de Sherbrooke
  • Josée Brunet, Institut de technologie agroalimentaire, Campus de Saint-Hyacinthe
  • Luc Faucher, Université du Québec à Montréal
  • Ian Gold, Université McGill
  • Iwao Hirose, Université McGill
  • Daniel Laurier, Université de Montréal
  • Andrew Reisner, Université McGill
  • Mauro Rossi, Université du Québec à Montréal
  • Sarah Stroud, Université McGill
  • Patrick Turmel, Université Laval
  • Alain Voizard, Université McGill