Le programme « Vas-y, fais-le pour toi! » : les impacts chez de jeunes Québécois de la Mauricie et leurs parents



L'hypothèse de départ est que les jeunes de 6 à 17 ans et leurs parents, exposés à la campagne « Vas-y! », maintiennent ou renforcent leurs connaissances, attitudes, intentions et leurs pratiques face à une saine alimentation et une pratique régulière d'activités physiques favorables à la santé.

Nous croyons pertinent d'examiner l'importance de cette campagne et d'évaluer ses impacts auprès de la population scolaire, autant chez les élèves que chez leurs parents. Beaucoup d'habitudes de vie commencent à s'orienter et à se consolider à l'enfance. Le programme Vas-y! avait d'ailleurs ciblé le milieu scolaire dans sa programmation et y prévoyant diverses interventions. Une partie des messages de la campagne promotionnelle vise aussi les enfants et les parents et a comme objectif de créer une dynamique d'amélioration des habitudes de vie dans la famille.

La famille est un lieu central pour agir afin de favoriser l'adoption de saines habitudes de vie.

Le principal objectif visé par notre projet est d'étudier les effets potentiels du programme de promotion des saines habitudes de vie Vas-y! implanté par le gouvernement du Québec en 2004 sur les habitudes alimentaires et d'activité physique des jeunes de d'âge scolaire (6 à 17 ans) et de leurs parents. Un autre objectif est de vérifier comment ces jeunes d'âge scolaire et leur famille s'approprient des messages faisant la promotion de saines habitudes de vie et comment ils les font circuler auprès de leurs proches (amis et parents) en utilisant des mesures quantitatives et qualitatives.

Contrairement à ce qui avait été rapporté dans les médias, la perception des enfants du primaire et un peu moins celle des adolescents du secondaire et celle de leurs parents étaient favorables aux messages de la campagne. Il semble aussi que la famille soit un lieu central pour agir afin de favoriser l'adoption de saines habitudes de vie.

Chercheur principal

François Trudeau, Université du Québec à Trois-Rivières

Rapport de recherche

Appel de propositions

Dépôt du rapport de recherche : juin 2008