Le 11 septembre 2001 : glisser du réel au mythe



Le 11 septembre 2001, des fanatiques font plonger deux avions dans les tours du World Trade Center de New York et un autre dans le Pentagone, alors qu'un quatrième appareil rate sa cible et s'écrase à Shanksville, en Pennsylvanie. Un événement douloureusement réel qui entraîne dans la mort près de 3 000 personnes et cause une énorme onde de choc dans tout l'Occident. 

Assez rapidement, la littérature, le cinéma et d'autres domaines artistiques s'emparent de cet événement et cherchent à lui donner un sens. Les attentats bien réels du 11 septembre 2001 glissent alors lentement vers le mythe. C'est précisément cette mythification qui intéresse l'Équipe de recherche sur l'imaginaire contemporain, la littérature, les images et les nouvelles textualités, puisqu'elle donne un aperçu très concret des transformations culturelles, sociales et technologiques qui reconfigurent de manière fondamentale notre relation au monde. Cette équipe de recherche, dirigée par Bertrand Gervais de l'Université du Québec à Montréal, remonte donc la piste de la construction de ce mythe traumatique en étudiant sa présence dans le discours journalistique, ainsi que dans des œuvres littéraires, cinématographiques et visuelles. 

En 2007, l'Équipe de recherche a mis en ligne un répertoire conçu comme un environnement de recherches et de connaissances (ERC) qui offre des résultats de recherche et des strates d'analyse permettant d'exploiter un thème et d'animer une communauté de chercheurs. Il ne s'agit pas seulement d'une vitrine Internet, mais bien d'une ressource dynamique qui évolue sans cesse. L'ERC est un lieu de diffusion de recherches ouvert à tous et déployé en temps réel. 

L'Équipe de recherche a aussi fait paraître plusieurs textes et ouvrages, notamment Fictions et images du 11 septembre 2001, aux Presses de l'Université du Québec, Photojournalismes – Revoir les canons de l'image de presse, aux éditions Hazan, Si la science m'était contée – Des savants en littérature, aux éditions du Seuil et L'imaginaire de la fin : temps, mots et signes – Logiques de l'imaginaire, tome III, chez Le Quartanier.

Équipe

Équipe de recherche sur l'imaginaire contemporain, la littérature, les images et les nouvelles textualités

Directeur

Bertrand Gervais, Université du Québec à Montréal

Membres réguliers

  • Jean-François Chassay, Université du Québec à Montréal 
  • Anne Élaine Cliche, Université du Québec à Montréal 
  • Jean-François Hamel, Université du Québec à Montréal 
  • Louise Lachapelle, Université Laval 
  • Joanne Lalonde, Université du Québec à Montréal 
  • Vincent Lavoie, Université du Québec à Montréal 
  • Nicolas Xanthos, Université du Québec à Chicoutimi