La valeur du terroir québécois



Pourquoi les produits du terroir québécois connaissent-ils une telle popularité ? Qu'est-ce qui attire les consommateurs vers ces produits et les motive à les acheter ?

Catherine Parissier, chercheure à la Faculté d'administration de l'Université de Sherbrooke, répond à cette question en utilisant le concept de « valeur perçue de consommation ». Ses travaux identifient les facteurs qui constituent la valeur perçue des produits du terroir, les mesurent et aident à découvrir les plus importants.

La présence d'un label permettant de mieux identifier et reconnaître ces produits accentuerait la valeur perçue.

La chercheure a d'abord dressé un état des lieux des différentes catégories de produits agroalimentaires du terroir au Québec en les différenciant d'autres produits similaires, comme les produits régionaux. Elle a également établi un profil des principaux consommateurs québécois de produits du terroir, lesquels seraient attirés vers les produits du terroir en raison de leur qualité, c'est-à-dire la qualité « perçue » du lien avec les gens, la terre ou les traditions et celle du producteur.

De plus, la présence d'un label permettant de mieux identifier et reconnaître ces produits accentuerait la valeur perçue de ceux-ci en y apportant une caution. Cette étude permet une meilleure connaissance des produits du terroir québécois et une échelle de mesure de la valeur perçue par les consommateurs de ces produits, deux outils importants en marketing. Elle précise aussi le sens du terme « produit du terroir », ce qui aidera certains professionnels du milieu (producteurs, entreprises touristiques) à mieux utiliser ce concept, sans le galvauder.

En plus d'un article publié dans la revue Organisations et Territoire, les résultats de cette étude ont fait l'objet de présentations au Québec et en France, de même que d'entrevues lors d'émissions présentées sur les ondes de ICI Radio-Canada.