La participation et la persévérance académiques dans des contextes pédagogiques en changement : étude du rôle de la vie sociale des élèves au début de la fréquentation scolaire



Ce projet de recherche propose d'examiner le rôle de la vie sociale dans le contexte qu'offre la classe pour favoriser l'acquisition d'attitudes et de comportements favorables à l'apprentissage et soutenir la persévérance académique chez les élèves au début de la scolarisation.

Il s'appuie principalement sur des études récentes en recherche éducationnelle et en psychologie scolaire qui concernent le développement de la motivation à apprendre et à réussir. Il questionne aussi la pertinence de jeter un regard différencié selon le sexe de l'élève.

Ce projet s'appuie sur des études récentes en recherche éducationnelle et en psychologie scolaire.

La collecte de données s'est déroulée de manière harmonieuse grâce à la collaboration des enseignants et des divers intervenants scolaires. Le nombre d'enseignants participants a presque doublé par rapport au nombre prévu. À cet effet, l'équipe a revu sa planification de manière à inclure toutes les classes disponibles et le calendrier a tout de même été respecté. Chacune des classes participantes a fait l'objet d'observations, de manière à relier les caractéristiques des élèves au contexte de la classe.

Ce rapport informe sur l'état d'avancement des travaux et précise les avenues de recherche en cours et celles qui se dessinent. Il décrit comment le projet s'est opérationnalisé sur le terrain et livre les données descriptives au regard de plusieurs concepts et facteurs à l'étude. Il inclut aussi les premiers travaux d'analyse ciblés en fonction de thématiques particulières.

Chercheure principale

Nicole Royer, Université du Québec à Trois-Rivières

Rapport de recherche

Appel de propositions

Dépôt du rapport de recherche : avril 2007