La formation CASIS-écriture pour favoriser l'apprentissage de nouvelles pratiques pédagogiques chez les étudiants du baccalauréat en enseignement au primaire afin de favoriser la motivation et la réussite scolaire en écriture des élèves



Au Québec, plusieurs élèves du 3e cycle du primaire obtiennent de faibles résultats scolaires en écriture, notamment en ce qui a trait à la pertinence et à la suffisance des idées, à la cohérence du texte et au vocabulaire.

Ces élèves risquent d'accumuler des retards dans leur apprentissage de l'écriture et de connaître des échecs en français écrit lorsqu'ils seront au secondaire.

Plusieurs recherches ont relevé que la motivation revêt un rôle important pour développer les compétences des élèves en écriture. Cinq pratiques pédagogiques sont susceptibles d'amener les élèves à développer leur motivation. Ces pratiques sont la collaboration, les activités signifiantes, le soutien à l'autonomie, l'implication et la structuration.

Les étudiants qui ont reçu la formation utilisent davantage certaines pratiques pédagogiques. 

À notre connaissance, aucun cours dans les baccalauréats en enseignement du primaire n'aborde explicitement ces cinq pratiques pédagogiques. Il semblait donc important, voire essentiel, de mieux soutenir l'enseignement du français écrit par une formation des étudiants au baccalauréat en enseignement au primaire au regard de l'utilisation de ces cinq pratiques pédagogiques. C'est ce que nous voulions accomplir dans ce projet qui allie la recherche et l'accompagnement d'étudiants au baccalauréat en enseignement qui réalisent leur tout dernier stage avant leur insertion socioprofessionnelle.

Au total, 32 stagiaires et 631 de leurs élèves ont participé à notre projet qui emploie un devis quasi-expérimental longitudinal. Les résultats montrent que les étudiants en formation initiale qui ont reçu la formation utilisent davantage certaines pratiques pédagogiques que ceux qui ne l'ont pas reçue. Toutefois, la motivation des élèves qu'ils ont à leur charge est similaire à celle des élèves des stagiaires qui n'ont pas reçu la formation. Bien que la formation n'ait pas eu d'effets tangibles directs sur la motivation des élèves sur une courte période (quelques mois), celle-ci semble avoir eu un effet sur leur réussite en écriture.

Chercheur principal

Frédéric Guay, Université Laval

Résumé

Rapport de recherche

Appel de propositions

Dépôt du rapport de recherche : avril 2018