La compétence émotionnelle, tout un atout !



Le niveau de préparation pour l'école et le succès dans la vie en général ne sont pas seulement tributaires des capacités intellectuelles. Le développement de la compétence émotionnelle est lui aussi crucial. L'Équipe de recherche sur la compétence émotionnelle, dirigée par Dale Margery Stack de l'Université Concordia, a développé une véritable expertise sur cette question.

Dans une étude dont les résultats paraîtront dans Social Development, des chercheurs ont examiné la contribution des antécédents maternels d'agressivité et d'isolement social sur la capacité de la génération suivante à résoudre des problèmes sociaux mère-enfant. Cette étude montre qu'un antécédent d'agressivité et d'isolement chez la mère laisse présager des solutions déficientes, chez la mère comme chez l'enfant, et particulièrement des solutions antisociales chez ce dernier. L'isolement social à lui seul, annonce des solutions de repli chez l'enfant et un manque de direction et de structure dans la prise de décision.

Dans une autre étude, des chercheurs ont observé l'aspect cognitif de l'empathie chez le tout-petit, en examinant où l'enfant portait son attention lorsque ses fixations oculaires étaient enregistrées en présence d'une scène qui provoque normalement une réponse d'empathie. On a remarqué, par exemple, que dès l'âge de 29 mois, les enfants accroissent leur fixation visuelle sur le visage d'une personne à qui un objet a été dérobé.

Une troisième étude a mis en lumière les risques à long terme d'une piètre compétence émotionnelle et des facteurs sociaux négatifs qui augmentent la probabilité que des problèmes surviennent sur le plan de la compétence émotionnelle. Le Projet longitudinal de l'Université Concordia, qui s'échelonne sur près de 40 ans et couvre maintenant trois générations, a permis aux chercheurs de démontrer que les caractéristiques et les expériences de l'enfance pavent la voie qui conduit soit à des adultes bien adaptés qui contribuent à la société ou, au contraire, à des individus mésadaptés.

Ces résultats témoignent du rôle crucial de la compétence émotionnelle et de ses répercussions sur le bien-être des enfants et sur leur capacité d'adaptation à l'âge adulte.

Équipe

Équipe de recherche sur la compétence émotionnelle

Directrice

Dale Margery Stack, Université Concordia

Membres réguliers

  • Paul Hastings, Université Concordia
  • Diane Poulin, Université Concordia
  • Alex-E. Schwartzman, Université Concordia
  • Lisa A. Serbin, Université Concordia