L'intervention intersectorielle en santé et services sociaux dans ses liens avec les dimensions de l'habitation et le logement social



Afin d'agir sur la pauvreté, il importe de mettre en œuvre de fortes collaborations entre le secteur de l'habitation sociale et le secteur de santé et des services sociaux.

Ces collaborations, ou partenariats, sont désignées sous le terme de pratiques intersectorielles.

Le fait de combiner des ressources en santé et services sociaux avec le logement social offre un potentiel additionnel.

Le fait de combiner des ressources en santé et services sociaux avec le logement social offre un potentiel additionnel de développement aux personnes et leur permet d'accéder plus facilement à des services et à des opportunités pouvant les aider à sortir de leur condition sociale d'origine. Ces pratiques ont la potentialité de démultiplier l'impact en principe positif d'habiter en logement social. Elles produisent ainsi un effet d'égalisation des opportunités susceptibles de favoriser l'empowerment et de soutenir des trajectoires de vie positives pour les personnes vivant dans le logement social. Le projet Place aux Familles constitue un bon exemple de ce potentiel effet. Il intervient dans le quartier Plateau-Mont-Royal, un quartier riche en ressources, mais où les résidents des habitations à loyer modique (HLM) vivent aux côtés de ménages beaucoup plus nantis qu'eux. Un des terrains où se joue cette distance sociale est l'école.

Les intervenants du projet sont conscients que les enfants des HLM y réussissent moins bien et ont tendance à être orientés vers des filières spécialisées de l'enseignement lors de leur passage au secondaire. Ils souhaitent ainsi faire le maximum pour « en réchapper le plus possible ». Un service d'aide aux devoirs se déroulant au sein des HLM et réservé aux enfants qui y résident, a été mis sur pied.

Un tel effet égalisateur n'est, bien entendu, pas systématique. Il dépend aussi en grande partie d'autres facteurs, tels que la volonté des individus de s'en sortir, leur trajectoire de vie antérieure ou encore leur état de santé physique ou psychologique. Il n'empêche que l'intersectorialité fournit un contexte potentiellement plus égalitaire lorsque des services sont offerts séparément.


Chercheur principal

Paul Morin, Université de Sherbrooke

Résumé

Rapport de recherche

Annexe A : Schémas et tableaux utilisés

Annexe B : Collectes de données

Annexe C : Rapport original

Appel de propositions

Dépôt du rapport de recherche : novembre 2015