L'impact des sites de « pratique » gratuits de jeux d'argent sur Internet sur les comportements de jeu des adolescents



Les jeux d'argent et les jeux vidéo sont deux loisirs auxquels s'adonnent certains adolescents et jeunes adultes.

Il existe des parallèles psychologiques et comportementaux entre l'usage de machines à sous et de jeux vidéo en salle. Une participation excessive à ces deux activités présentant des effets négatifs similaires (par exemple, piètres résultats scolaires, humeur maussade, perte d'intérêt pour des activités auparavant appréciées, conflits interpersonnels), il est craint que les enfants et adolescents attirés par les jeux vidéo (à la fois pour la satisfaction psychologique qu'ils procurent et le défi qu'ils représentent) soient plus enclins à s'adonner à des jeux d'argent.

Il est craint que les enfants et adolescents attirés par les jeux vidéo soient plus enclins à s'adonner à des jeux d'argent.

La présente recherche a étudié les comportements de jeu en ce qui concerne les jeux d'argent (en salle, payants en ligne et gratuits en ligne), les jeux vidéo et les jeux de rôle en ligne massivement multijoueur (soit MMORPG en anglais) chez les adolescents et les jeunes adultes, afin de déterminer les facteurs de risques communs et les conséquences négatives d'un usage excessif. Ces facteurs comprennent la dépression, certains traits de personnalité (c'est-à-dire, l'impulsivité et l'extraversion) et l'accomplissement des attentes.

Les résultats de cette recherche ont indiqué que les joueurs de jeux d'argent étaient plus enclins à jouer à des jeux vidéo que les non-joueurs. Les joueurs de jeux vidéo étaient plus enclins à jouer à des jeux d'argent hors ligne que les non-joueurs et indiquaient jouer à des jeux d'argent en ligne gratuits. Les joueurs à problèmes jouaient davantage à des jeux vidéo que les non-joueurs et les joueurs dépendants jouaient davantage à des jeux d'argent en salle que les non-joueurs. De plus, les joueurs de MMORPG étaient plus enclins que les non-joueurs à participer à des jeux d'argent en ligne, à des jeux d'argent hors ligne et à des jeux d'argent en ligne gratuits.

Aucune différence importante n'a été relevée entre les trois groupes de joueurs en matière de dépression; cependant, les joueurs dépendants ont présenté un taux de dépression considérablement plus élevé que les joueurs sociaux et les non-joueurs, pour lesquels les résultats étaient similaires. Les résultats n'ont également suggéré aucune différence entre les joueurs de jeux d'argent et les joueurs de jeux vidéo en matière d'impulsivité et d'extraversion; cependant, les joueurs de jeux d'argent se sont avérés considérablement plus audacieux que les joueurs de jeux vidéo.

Les résultats de la présente étude indiquent des similarités dans les personnalités des joueurs de jeux d'argent et de jeux vidéo ainsi qu'un chevauchement important de participation aux deux activités. Ces résultats ont des conséquences quant au traitement des problèmes liés aux jeux d'argent et aux jeux vidéo.

Chercheure principale

Jessica Mcbride, Université McGill

Rapport de recherche

Appel de propositions

Dépôt du rapport de recherche : août 2015