L'évaluation de la compétence à lire et apprécier des textes variés en français au secondaire



Nombre d'enseignants du Québec déplorent que les élèves comprennent difficilement les textes qu'ils doivent lire au secondaire.

Mais comment enseigner la lecture à des jeunes de 12 ans, voire de 14 ou 15 ans, et comment évaluer leur niveau de compétence? Pour répondre à ces questions, notre projet de recherche visait d'abord à élaborer, avec des enseignants et des conseillers pédagogiques, des outils d'enseignement et d'évaluation de la lecture qui clarifient grandement les composantes de la compétence en lecture (notamment une grille d'autoévaluation construite pour les élèves). Ces outils ont ensuite été utilisés par des enseignants de français dans une démarche axée sur l'enseignement explicite des stratégies de lecture et sur l'autorégulation.

Comment enseigner la lecture à des jeunes de 12 ans, voire de 14 ou 15 ans?

Nos outils d'enseignement et d'évaluation font l'objet d'une large diffusion dans le milieu scolaire via différents réseaux (Association québécoise des professeurs de français, conseillers pédagogiques et commissions scolaires) et reçoivent un accueil très positif de la part des enseignants de français.

Les résultats de notre étude sont aussi encourageants : les élèves de 2e secondaire du groupe expérimental, tant les filles que les garçons, performent mieux que ceux du groupe témoin après avoir suivi durant une année un enseignement explicite des stratégies de lecture.

C'est donc dire que nos outils semblent être mieux reçus par les élèves plus âgés – une nouvelle phase d'expérimentation lancée à l'automne 2012 verra à rendre la démarche plus accessible à tous les élèves du secondaire. Il y a ainsi lieu de croire que les outils élaborés et l'approche d'enseignement préconisée permettent de clarifier les composantes de la compétence en lecture, tant pour les enseignants que pour les élèves, en plus de doter ces derniers de stratégies efficaces pour améliorer leurs capacités en lecture.

Chercheur principal

Érick Falardeau, Université Laval

Résumé

Rapport de recherche

Annexes

Appel de propositions

Dépôt du rapport de recherche : juillet 2012