Instruire, socialiser, qualifier : le triple défi de l'école québécoise



Depuis plusieurs années, la réforme de l'enseignement suscite de nombreuses controverses au Québec. L'Équipe de recherche Analyse des pratiques éducatives en contexte scolaire, dirigée par Philippe Maubant, explore la problématique des tensions entre instruction, socialisation et qualification, notamment à partir de la double analyse qui porte sur la réforme de l'enseignement primaire et secondaire et sur la formation à l'enseignement au Québec. Cette équipe est associée à l'Institut de recherche sur les pratiques éducatives de l'Université de Sherbrooke. 

Le système éducatif québécois, à l'instar de celui des pays de l'Organisation de coopération et de développement économiques, cherche à adapter les finalités éducatives aux exigences imposées par la globalisation. Outre cette intention première, le gouvernement du Québec, par ces modifications apportées aux programmes éducatifs, poursuit d'autres objectifs, en particulier celui de lutter contre le décrochage scolaire. 

Le programme de recherche de l'Équipe propose de mettre en évidence les zones de tension entre les trois missions de l'école québécoise que sont l'instruction, la socialisation et la qualification, mais vise surtout à analyser les manières dont ces trois missions sont conçues, représentées et perçues par les différents acteurs concernés. Pour réaliser ce programme, les chercheurs ont retenu trois axes de recherche précis : les savoirs, les processus de professionnalisation et les relations entre les différents acteurs concernés par l'acte éducatif. 

Ces trois axes touchent les divers acteurs engagés dans le système scolaire : les enseignants, les élèves, les formateurs d'enseignants et les acteurs qui œuvrent en périphérie du milieu de l'enseignement. Les recherches menées et réalisées par cette équipe portent sur l'observation de divers groupes d'intervenants en éducation et devraient permettre de définir de quelle manière les missions de socialisation, d'instruction et de qualification déterminent les pratiques éducatives. 

Quatre journées d'étude portant sur cette question se sont tenues en avril et en octobre 2010. Un important colloque aura lieu dans le cadre du prochain congrès de l'ACFAS, à l'Université de Sherbrooke, en mai 2011. L'ensemble de ces activités mènera à des publications de l'équipe dans le courant de l'année 2011.

Équipe

Équipe de recherche Analyse des pratiques éducatives en contexte scolaire

Directeur

Philippe Maubant, Université de Sherbrooke

Membres réguliers

  • Colette Deaudelin, Université de Sherbrooke 
  • Julie Desjardins, Université de Sherbrooke 
  • Olivier Dezutter, Université de Sherbrooke 
  • France Lacourse, Université de Sherbrooke 
  • Johanne Lebrun, Université de Sherbrooke 
  • Annick Lenoir, Université de Sherbrooke 
  • Yves Lenoir, Université de Sherbrooke 
  • Marie-France Morin, Université de Sherbrooke 
  • Marilyn Jean Steinbach, Université de Sherbrooke 
  • Lynn Thomas, Université de Sherbrooke