Étudiante-chercheure étoile Décembre 2012



Frederika Eilers

Étudiante au doctorat en architecture et aménagement
Université McGill


Publication primée : Barbie versus Modulor: Ideal Bodies, Buildings, and Typical Users

Publiée dans : Girlhood Studies (Berghahn Journals)
 

Résumé

« S'inscrivant dans une approche multidisciplinaire, cette analyse comparative met en évidence les ressemblances entre deux icônes a priori très différentes : Barbie et le Modulor. La première est un idéal de beauté féminine et un symbole de la culture et des habitudes de consommation des filles qui fait l'objet de nombreuses critiques. Le second est le dessin d'un homme – devenu un symbole de l'architecture moderne – qui incarne le système dimensionnel du légendaire architecte Le Corbusier. Divisée en trois volets, soit les corps idéalisés, l'espace qu'ils occupent et l'exclusion d'utilisateurs typiques, cette analyse nuancée explore les recoupements entre l'architecture, le féminisme, l'incarnation et le capacitisme. Elle démontre comment Barbie et le Modulor inspirent la conception de domiciles qui ne tiennent pas compte des utilisateurs typiques, comme les familles et les personnes en fauteuil roulant. »

Cette étude présente une nouvelle perspective critique pour l'analyse des artefacts modernes. Dans son article, Frederika Eilers soutient que les architectes et les concepteurs doivent repenser les normes de construction, qui sont basées sur des idéaux non représentatifs de la pluralité des gens ordinaires. Même dans le monde des jouets, où tout est possible, les concepteurs continuent de faire abstraction des besoins des autres, comme dans le cas de l'amie de Barbie qui est en fauteuil roulant. Quelle influence ce type de jouet aura-t-il sur toute une génération de futures architectes qui ont grandi en jouant avec la maison de rêve de Barbie, laquelle promeut le capacitisme? Les jouets exercent une influence considérable sur le processus de socialisation des enfants. Ainsi, l'étude approfondie d'un jouet en particulier, soit la maison de rêve, permet de mettre en évidence ce que cet artefact transmet aux jeunes filles sur leur rôle futur.