Étudiante-chercheure étoile Mars 2013



Marie-Noëlle Bélanger-Lévesque

Étudiante au doctorat en études du religieux contemporain
Université de Sherbooke


Publication primée : Le « vide spirituel paradoxal » en salle de naissance : hypothèse de travail et enjeux méthodologiques

Publiée dans : Studies in Religion/Sciences Religieuses, 41(3), 439-454
 

Résumé

« Alors que plusieurs travaux ont analysé la spiritualité en fin de vie, mon article explore la notion de « vide spirituel paradoxal » en salle de naissance québécoise. En effet, la dimension spirituelle, qui a longtemps accompagné l'arrivée d'une nouvelle vie par des rituels ou des prières entourant ou suivant immédiatement la naissance, est devenue presque taboue dans un contexte de salle d'accouchement hautement spécialisée, aseptisée et sécuritaire. L'approche de la naissance s'est transformée avec l'amélioration considérable des soins périnataux et la diminution de la mortalité maternelle et fœtale, et selon la profonde évolution du sentiment face au religieux et au spirituel. Nos recherches ont identifié que la spiritualité peut encore être vécue au début de vie, par les parents.»

Les travaux de Marie-Noëlle Bélanger-Lévesque touchent un champ de connaissances peu exploré, et font participer des domaines d'expertises de recherche complémentaires qui ont rarement l'occasion de travailler ensemble sur un lieu de vie original comme la salle d'accouchement. En effet, la rencontre des experts, qui a mené à la catégorisation des types d'expériences spirituelles pouvant être vécues lors de la naissance, a réuni parents, médecins, théologiens, infirmières, sages-femmes et résidents en médecine. Le projet permettra en outre de mieux définir les attentes des parents au moment de la naissance et de débuter une sensibilisation des soignants à la dimension spirituelle présente en salle d'accouchement.