Étudiante-chercheure étoile Mai 2014


Sophie Sansfaçon, étudiant-chercheur étoile, FRQSC

Sophie Sansfaçon

Étudiante au doctorat en psychologie
Université du Québec à Montréal


Publication primée : Investigating the motivations underlying harmful social behaviors and the motivational nature of social norms

Publiée dans : Journal of Applied Social Psychology, October 2013
 

Résumé

« Cet article démontre comment le fait d'appartenir à un groupe ayant des normes supportant ou non un comportement dit négatif (discrimination, rejet) a un impact sur les motivations à émettre ce comportement. Pour ce faire, nous nous sommes inspirées des théories de l'influence sociale et de l'autodétermination aux comportements négatifs. Cet article représente un apport pour le domaine de la psychologie sociale car il tient compte de l'influence sociale d'un groupe identitaire pour justifier que des comportements négatifs puissent être émis. Ces résultats mettent donc en relief l'importance des variables de groupes et individuelles dans l'endossement de comportements néfastes pour la société. »

L'innovation dans les travaux de Sophie Sanfaçon consiste au fait que sa recherche intègre deux théories connues de la psychologie sociale : la théorie de l'autodétermination et ses applications à la théorie de l'identité sociale. Son étude aborde une problématique très répandue – celle de l'appartenance à un groupe dont la norme encourage des comportements négatifs. Étant donné les conséquences néfastes que ce type de comportement peut engendrer, l'équipe de recherche et la chercheure essaient de déterminer la motivation individuelle qui en est à l'origine. Cette recherche aide non seulement à mieux comprendre des comportements négatifs comme la discrimination ou le rejet, mais aussi à en diminuer l'occurrence.