Étudiante-chercheure étoile Mai 2012



Marie-Ève Lang

Étudiante au doctorat en communication
Université Laval


Publication primée : L'agentivité sexuelle des adolescentes et des jeunes femmes : une définition

Publiée dans : Recherches féministes, vol. 24, n°2, p. 189-209
 

Résumé

« Cette publication propose une définition d'un concept émergent en sciences sociales : l'agentivité sexuelle. Ce terme, peu usité en anglais et encore moins en français, fait référence à l'idée de contrôle de sa propre sexualité, soit la capacité de prendre en charge son propre corps et sa propre sexualité. Au moyen d'une revue de littérature, l'article situe le concept par rapport aux autres concepts clés utilisés dans les études sur la sexualité des jeunes et montre comment il pourrait faire avancer plusieurs débats. »

L'article de Marie-Ève Lang fait pour la première fois la synthèse en français de recherches ayant porté sur le concept récent et complexe d'agentivité sexuelle. S'inscrivant dans une courte tradition anglo-saxonne, la publication a un fort potentiel pour devenir une référence sur la question, particulièrement pour une recherche en français. Cette production est issue d'une recherche en communication qui visait à savoir comment les jeunes femmes utilisent Internet pour répondre à leurs questions sur la sexualité.

Les retombées de la publication de l'étudiante-chercheure pourraient se traduire dans le discours social, dans le comportement des adolescentes et des jeunes femmes, de même que dans les recommandations émises par différents organismes politiques, comme le Conseil du statut de la femme du Québec.