Étudiant-chercheur étoile Juillet 2013



Jimmie Leblanc

Étudiant au doctorat en composition instrumentale
Université McGill


Publication primée :Xenakis' Aesthetic Project: The Paradoxes of a Formalist Intuition

Publiée dans : Xenakis Matters, Pendragon Press, New York
 

Résumé

« Iannis Xenakis est un compositeur français d'origine grecque qui a marqué le 20e siècle, notamment par la manière dont il a su allier arts et sciences. Dans l'ensemble du discours qui l'entoure, on commence à mieux comprendre comment Xenakis subordonnait ses emprunts scientifiques à sa vision esthétique. Mon étude alimente ce mouvement d'intégration de son œuvre. Par ailleurs, bien que les compositeurs européens des années 1950-60 sont souvent considérés « structuralistes », peu de chercheurs ont exploré les liens profonds qui existaient entre la musique et le structuralisme, en tant que mouvement intellectuel. De plus, Xenakis s'appuie sur Parménide, un philosophe grec présocratique, un sujet peu approfondi dans la littérature qui l'entoure. J'aborde cet aspect sur le plan philosophique, mais également pour en démontrer les conséquences sur l'esthétique du compositeur. Ultimement, malgré de nombreux paradoxes apparents, tous ces aspects se réunissent dans la définition d'un projet esthétique cohérent. »

Dans un contexte culturel où l'art et la technologie se côtoient et s'amalgament comme jamais auparavant, l'étude de Jimmie Leblanc montre à quel point l'œuvre de Xenakis est pertinente. D'une part, elle permet de voir comment les domaines scientifiques et artistiques peuvent se nourrir et produire des avancées inouïes, mais d'autre part, elle nous amène à questionner la place et le rôle des sciences au niveau de l'expérience esthétique. Les compositeurs, interprètes, producteurs de concerts et mélomanes pourront tirer profit de cette réflexion qui soulève des enjeux très actuels dans le milieu musical.