Étudiante-chercheure étoile Janvier 2013



Maude Flamand-Hubert

Étudiante au doctorat en développement régional
Université du Québec à Rimouski


Publication primée :Louis Bertrand à L'Isle-Verte (1811-1871) : propriété foncière et exploitation des ressources

Publiée dans : Presses de l'Université du Québec, Avril 2012
 

Résumé

« L'étude des transactions foncières permet de mieux comprendre les stratégies d'accumulation et de gestion des ressources déployées par Louis Bertrand, un homme d'affaires de l'Isle-Verte. Elle contribue également à notre connaissance des dynamiques historiques régionales et des formes d'appropriation du territoire et du pouvoir par les élites au 19e siècle. La trajectoire de Louis Bertrand remet en perspective les représentations stéréotypées du notable rural canadien-français. Plus encore, la reconstitution des actes notariés suggère la présence de possibilités, de continuités, et d'un esprit d'entreprise économique, sociale et politique, souvent mésestimé. Il fait foi de la pratique, au 19e siècle, de ce que l'on ne nommait pas encore le développement régional. »

L'utilisation du territoire et des ressources demeure l'un des enjeux majeurs du développement des territoires québécois. En se penchant sur la trajectoire de Louis Bertrand, l'ouvrage de Maude Flamand-Hubert sonde non seulement le rôle des élites locales dans les processus de développement des régions périphériques au 19e siècle, mais affine également l'appréhension des questionnements actuels. En effet, hier comme aujourd'hui, l'appropriation des ressources naturelles et leurs modes d'exploitation ont une incidence économique, sociale et environnementale sur la structure des régions rurales. L'analyse de Mme Flamand-Hubert démontre que les problématiques contemporaines de la recherche en sciences humaines et sociales, tel le déploiement du développement territorial, ne peuvent se comprendre pleinement sans questionner le passé.