Étude des facteurs explicatifs de pénurie et de problèmes de rétention du personnel de directions d'établissement scolaire, en lien avec l'amélioration de la persévérance et de la réussite scolaires



Des recherches réalisées dans divers pays mettent en évidence l'impact potentiel du leadership des directions d'établissement sur la persévérance et la réussite scolaires.

Or, l'ampleur et la lourdeur des responsabilités liées à cette fonction dissuaderaient plusieurs des candidats potentiels à opter pour cette carrière et mènent même certains déjà en poste à l'épuisement. Il en résulte, pour des commissions scolaires du Québec, des problèmes d'attraction et de rétention de candidats à cette fonction. La mise en lumière de cette problématique incite à s'interroger : Comment les commissions scolaires du Québec peuvent-elles attirer (recrutement) et choisir (sélection) des candidats de qualité possédant des compétences liées à leurs objectifs stratégiques de persévérance et de réussite scolaires? Et une fois les directions en poste, comment faire pour qu'elles y restent et qu'elles réalisent leur plein potentiel pour contribuer à l'atteinte des objectifs de persévérance et de réussite scolaires des élèves au sein de leur commission scolaire?

Comment faire pour que les directions réalisent leur plein potentiel?

Les résultats de cette recherche suggèrent que les politiques et pratiques de gestion des ressources humaines à l'intention des directions d'établissement, dont celles liées au recrutement, à la sélection et à l'intégration professionnelle, peuvent avoir un impact positif sur cette problématique d'attraction et de rétention. Ils proposent en conséquence un cadre pour examiner ces politiques et pratiques et offrent aux différents acteurs sociaux touchés par cette problématique – dont des commissions scolaires, des associations professionnelles et des universités – des pistes d'action tirées de l'expérience.

Chercheure principale

Nancy Lauzon, Université de Sherbrooke

Résumé

Rapport de recherche

Appel de propositions

Dépôt du rapport de recherche : septembre 2014