Effets longitudinaux de la pratique des orthographes approchées sur le développement orthographique des élèves



Est-ce que l'exposition aux orthographes approchées durant les premières années de la scolarisation procure des effets durables sur la compétence en écriture des élèves?

Bien que les effets positifs des orthographes approchées (OA) soient de mieux en mieux documentés sur la compétence en écriture des élèves de maternelle et de 1re année, on ignore toujours si l'exposition répétée aux OA durant les premières années de la scolarisation procure des bénéfices accrus et durables sur la compétence en écriture des élèves.

Le fait d'être exposé aux orthographes approchées durant deux années s'avère bénéfique pour les élèves.

Les OA sont des situations d'écriture contextualisées où l'enseignant invite les élèves à écrire en activant leurs connaissances et leurs stratégies orthographiques et en les amenant à réfléchir et à partager leurs hypothèses d'écriture. L'enseignant accorde également une importance à l'enseignement explicite de notions orthographiques et à la (co)construction du savoir orthographique à partir de la comparaison de l'hypothèse d'écriture à la norme orthographique.

Notre recherche vise, entre autres, à examiner les effets à long terme de l'exposition aux OA au premier cycle sur la compétence en écriture des élèves de la 1re à la 4e année. Notre étude a démontré que le fait d'être exposé aux OA durant deux années s'est avéré bénéfique pour les élèves par rapport au fait d'y être soumis une seule année ou de ne pas y avoir été soumis et que les bénéfices ont principalement été observés durant la 3e et la 4e année, lorsque les élèves n'étaient plus soumis aux OA.

Ces résultats portent à croire que les stratégies acquises avec les OA favorisent les apprentissages subséquents des élèves. Sur cette base, des recommandations peuvent être émises à l'endroit du MEES, des universités et des milieux scolaires concernant 1) la formation initiale et continue des enseignants au regard de l'enseignement de l'orthographe et de l'écriture et 2) la pertinence d'utiliser les OA pour enseigner l'orthographe et l'écriture au 1er cycle afin de contribuer à une meilleure compétence en écriture chez les élèves du primaire.

Chercheure principale

Annie Charron, Université du Québec à Montréal

Résumé

Rapport de recherche

Appel de propositions

Dépôt du rapport de recherche : octobre 2018