Des formes de langage moins différentes qu'on ne le croyait



À la base, le langage est un système de paires composées d'un son (ou signe) et d'un sens. Les interlocuteurs produisent ou perçoivent le langage parlé ou signé et, par ces signaux, arrivent à communiquer ou à en comprendre le sens. Le Programme minimaliste du linguiste américain Noam Chomsky met l'emphase des théories du langage sur l'interface qui existe entre la structure de la phrase, d'une part, et les composants grammaticaux qui produisent des sons ou des signes et qui lui donnent du sens, d'autre part. Vu ainsi, le rôle de la syntaxe est de créer une structure appropriée pouvant être lue aussi bien à partir de sa composante phonologique/phonétique que de sa composante sémantique/pragmatique.

Composé de syntacticiens, de sémanticiens et de phonologues, le Groupe de recherche sur les interfaces syntaxiques, dirigé par Lisa Demena Travis de l'Université McGill, s'est donné pour mission de déterminer les concepts théoriques nécessaires à une meilleure illustration de la transmission de l'information du module syntaxique aux modules phonologiques et sémantiques.

Des chercheurs du groupe se sont notamment intéressés à l'ojibwé, une langue algonquine que l'on dit « agglutinante » parce qu'elle réunit dans un mot un ensemble de concepts qui en nécessiterait plusieurs dans une langue plus « isolante », comme le français ou l'anglais. Les chercheurs ont découvert des procédés phonologiques qui indiquaient les mêmes frontières à l'intérieur d'un mot en ojibwé que dans une phrase dans une langue plus isolante.

Cette découverte soutient de récentes hypothèses selon lesquelles il y a une corrélation forte entre la structure d'une phrase et la structure morphologique d'un mot. Cette similarité entre ces deux types de langages (agglutinant et isolant) ne doit pas nous faire oublier les mécanismes qui les distinguent et sur lesquels certains chercheurs de l'équipe concentrent désormais leur attention.

Équipe

Groupe de recherche sur les interfaces syntaxiques

Directrice

Lisa Demena Travis, Université McGill

Membres réguliers

  • Glyne Piggott, Université McGill
  • Bernhard Schwarz, Université McGill
  • Junko Shimoyama, Université McGill