De nouveaux modèles de gestion responsable



Sur la scène internationale, de plus en plus d'entreprises se disent « responsables ».

La responsabilité sociale des entreprises est un concept en vertu duquel les entreprises intègrent volontairement des préoccupations sociales, environnementales et économiques dans leurs activités.

Marlei Pozzebon a élaboré un modèle d'intégration des indicateurs socio-environnementaux.

Marlei Pozzebon, professeure-chercheure au Service de l'enseignement des affaires internationales de HEC Montréal, a étudié la façon dont les entreprises utilisent les technologies de l'information et de la communication pour soutenir leurs actions, leurs décisions et leurs processus d'affaires en lien avec les principes de développement durable et de responsabilité sociale.

Dans une recherche-terrain menée au Brésil et au Québec, la chercheure a identifié des entreprises qui excellaient à cet égard. Elle a en effet remarqué que leurs stratégies reposent sur l'utilisation d'un système de gestion de type « intelligence d'affaires » qui permet une gestion de l'information et un suivi en temps réel de la performance de l'entreprise sur les plans social, environnemental et financier.

Dans le cadre de sa recherche, Marlei Pozzebon a élaboré un modèle d'intégration des indicateurs socioenvironnementaux dans la stratégie de développement durable d'une entreprise.

Elle a de plus produit un modèle de gestion qui montre l'importance de l'engagement de la haute direction face à ces principes et de la mise en place d'une instance formelle qui veille au développement d'une entreprise plus verte.

Ces nouveaux modèles de gestion peuvent maintenant servir aux entreprises et aux organisations dans leurs efforts de devenir plus « responsables ».