Cette langue française qui est aussi la nôtre



La langue française proposée par les dictionnaires et les grammaires dont l'usage est le plus répandu est essentiellement basée sur le français qui a cours en France. Cette approche marginalise les autres usages de la francophonie, notamment l'usage québécois.

Francophone depuis ses débuts et profondément nord-américain par son histoire, le Québec, comme chacun sait, a développé une expérience du français différente de celle des Européens. Il a de plus des besoins langagiers particuliers auxquels ne répondent pas adéquatement les ouvrages axés sur le français en usage en France.

Le Centre d'analyse et de traitement informatique du français québécois, dirigé par Louis Mercier de l'Université de Sherbrooke, œuvre à donner une description globale du français tel qu'il a cours dans le Québec contemporain. Ce centre contribue à clarifier les rapports que les Québécois entretiennent avec leur langue et à améliorer le cadre général de la recherche sur la langue au Québec. Il a aussi pour but de développer une instrumentation et une expertise adaptées aux préoccupations linguistiques de la communauté scientifique, et des outils de référence adaptés aux besoins de la société québécoise.

Le Centre est sur le point de compléter l'élaboration du Dictionnaire de la langue française - Le français vu du Québec, qui renferme quelque 40 000 articles et sera diffusé en ligne. Les innovations méthodologiques et informatiques développées pour le réaliser constituent un avancement majeur dans le domaine de la lexicologie et de la lexicographie informatiques. Elles ont donné lieu à des transferts technologiques (notamment avec l'Office québécois de la langue française) et rendu possibles diverses collaborations, entre autres avec le ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport et le Secrétariat à la politique linguistique.

D'autres projets menés par ce centre viennent répondre aux préoccupations de la communauté scientifique, comme le Corpus du français parlé au Québec et le Corpus de chroniques québécoises de langage ChroQué.

Équipe

Centre d'analyse et de traitement informatique du français québécois

Directeur

Louis Mercier, Université de Sherbrooke

Membres réguliers

  • Hélène Cajolet, Université de Sherbrooke 
  • Karine Collette, Université de Sherbrooke 
  • Gaétane Dostie, Université de Sherbrooke 
  • Chantal-Édith Masson, Université de Sherbrooke 
  • Sophie Piron, Université du Québec à Montréal 
  • Wim Remysen, Université de Sherbrooke