Biotechnologie : l'arrivée des pays émergents



La biotechnologie est un secteur scientifique et économique en forte croissance, partout dans le monde. Le Groupe de recherche sur l'internationalisation de la biotechnologie, dirigé par Jorge Niosi de l'Université du Québec à Montréal, s'intéresse à la diffusion internationale de diverses données liées à la biotechnologie, notamment dans huit pays émergents (Argentine, Brésil, Chili, Chine, Corée, Inde, Mexique et Singapour). Le Groupe a analysé les publications, les brevets et la documentation de ces pays qui portent sur la biotechnologie, en plus de réaliser des entrevues dans des entreprises, des laboratoires publics et auprès des autorités.

Le Groupe a constaté que ces huit États rattrapent les pays les plus avancés en matière de publications scientifiques. Le nombre des articles qu'ils publient augmente plus rapidement que dans le reste du monde ou aux États-Unis, bien que ces derniers demeurent les chefs de file incontestés en matière de brevets, de commercialisation et de création de nouveaux médicaments. De leur côté, l'Argentine, l'Inde et la Chine commencent à produire et à exporter des médicaments fondés sur la biotechnologie qui ne sont plus protégés par des brevets, comme l'insuline recombinante ou les hormones de croissance.

Le Groupe de recherche a organisé des colloques sur la biotechnologie à HEC Montréal, en 2008 et 2009. Les premiers résultats sur l'évolution de la biotechnologie en Chine ont été présentés à la réunion annuelle de la Chinese Economic Society Conference, à Macao, en mars 2009. Le texte révisé de la conférence sera soumis pour publication au Journal of Chinese Economic and Business Studies. Des communications majeures ont aussi été présentées lors de la réunion de l'International Schumpeter Society, au Danemark, en juin 2010, de même qu'au Congrès du Centre d'études du développement international et des mouvements économiques et sociaux, en novembre 2010. Cette dernière communication a été soumise pour publication dans la revue Technological Forecasting and Social Change.

Ces travaux permettent de suivre l'évolution mondiale d'un secteur en forte croissance et d'en comprendre les nouvelles dynamiques.

Équipe

Groupe de recherche sur l'internationalisation de la biotechnologie

Directeur

Jorge Niosi, Université du Québec à Montréal

Membres réguliers

  • Petr Hanel, Université de Sherbrooke 
  • Silvia Ponce, HEC Montréal 
  • Susan Reid, Université Bishop's