Amérindiens et Inuits : des croyances en transformation



Les nouvelles dynamiques religieuses et spirituelles constituent une facette importante de la restructuration actuelle des traditions autochtones. Dirigée par Robert Crépeau de l'Université de Montréal, l'Équipe de recherche sur les spiritualités amérindiennes et inuites étudie le contexte historique et sociologique de ce renouveau, ses fondements religieux, mythiques et rituels, ainsi que les caractéristiques générales des spiritualités amérindiennes et inuites contemporaines. Elle construit sa réflexion à partir d'observations faites dans la zone boréale et arctique, le Nord-Ouest du Canada, la Mésoamérique et l'Amérique du Sud.

Ces recherches améliorent de façon significative le niveau des connaissances sur l'état actuel des religions et des cosmologies amérindiennes et inuites. Elles mettent aussi en lumière le rôle que l'expérience religieuse est appelée à jouer dans la réponse des Premières Nations à la modernité avancée et à la mondialisation.

Les résultats démontrent que l'expérience religieuse est devenue un élément clé de reconstruction sociale et politique, à une époque où les Autochtones multiplient les échanges spirituels. On n'a qu'à penser aux liens que tissent des leaders innus de la Basse-Côte-Nord du Québec avec les Galibi de la Guyane française; aux cures qu'orchestrent des chamanes Shuar Jivaro d'Équateur dans des communautés du Québec et de l'Ontario, ou encore aux cultes évangéliques que répandent des groupes fidjiens dans l'Arctique ou des groupes coréens dans le subarctique.

En Amérique, la réaction autochtone face à la mondialisation avait été très peu étudiée, et le rôle que la spiritualité y joue constituait un sujet largement ignoré. Ces travaux permettent une avancée significative des connaissances concernant ces nouveaux réseaux de sens et de mémoire. Ils ont fait l'objet d'un livre intitulé Dynamiques religieuses et autochtones des Amériques, qui paraîtra en 2011. Les chercheurs ont aussi participé à la 109e Rencontre annuelle de l'American Anthropological Association, à la Nouvelle-Orléans, au Colloque annuel du Centre interuniversitaire d'études et de recherches autochtones, à Québec, et à la 30e Conférence de la Société internationale de sociologie des religions, en Espagne.

Équipe

Équipe de recherche sur les spiritualités amérindiennes et inuites

Directeur

Robert Crépeau, Université de Montréal

Membres réguliers

  • Marie-Pierre Bousquet, Université de Montréal 
  • Frédéric Benjamin Laugrand, Université Laval 
  • Louise Iseult Paradis, Université de Montréal 
  • Sylvie Poirier, Université Laval