À l'école comme dans la vie



La fréquentation d'une garderie ou d'un centre de la petite enfance est souvent la première expérience concrète de vie en société qu'un enfant connaît sans la présence de ses parents. Il doit alors apprendre à gérer ses relations interpersonnelles. C'est un apprentissage intense, incontournable, et parfois brutal.

L'Équipe de recherche sur les Pairs et la Prévention, dirigée par Frank Vitaro de l'Université de Montréal, s'intéresse au rôle des pairs dans le développement émotionnel, social et scolaire des enfants et des adolescents. Une partie de ses recherches porte plus spécifiquement sur le rôle des pairs à l'âge préscolaire, une étape du développement au cours de laquelle ce rôle est mésestimé et peu connu. Après avoir suivi près de 3 000 enfants depuis leur naissance, dont 550 paires de jumeaux, l'Équipe de recherche a pu dégager plusieurs conclusions intéressantes.

Elle a constaté que 4 % des enfants de 3 à 6 ans sont pris à partie de manière chronique par leurs pairs, alors qu'un enfant sur quatre l'est de manière occasionnelle. Plusieurs de ces enfants continuent d'être victimes de mauvais traitements tout au long de leur cheminement scolaire, ce qui entraîne des sentiments dépressifs, une détérioration du rendement scolaire et des comportements agressifs ou suicidaires.

Pour tenter de résoudre ce problème, l'Équipe de recherche expérimente présentement une intervention destinée à améliorer les liens d'amitié et à réduire les conflits chez des couples d'enfants agressifs, un procédé qui pourrait servir aux éducatrices des centres de la petite enfance et des milieux scolaires.

L'Équipe de recherche œuvre aussi à l'ajout d'un volet centré sur les relations amicales dans le cadre du programme Fluppy. Fort répandu dans les maternelles du Québec, ce programme vise la prévention chez les enfants agressifs-hyperactifs. Les résultats préliminaires de cette expérience montrent déjà une amélioration des comportements sociaux et du rendement scolaire des enfants, en particulier chez les filles. Les résultats finaux seront présentés au cours de l'année 2011.

Équipe

Équipe de recherche sur les Pairs et la Prévention

Directeur

Frank Vitaro, Université de Montréal

Membres réguliers

  • Rosemarie Mara Brendgen, Université du Québec à Montréal
  • William Bukowski, Université Concordia
  • Stéphane Cantin, Université de Montréal
  • François Poulin, Université du Québec à Montréal