Préannonce pour un Réseau québécois de recherche en économie circulaire

Le Fonds de recherche du Québec – Société et culture (FRQSC) invite la communauté scientifique à se mobiliser afin de répondre prochainement à un appel à propositions en vue de la création d'un réseau de recherche collaboratif, interétablissement, intermilieu et intersectoriel dont le thème portera spécifiquement sur l'économie circulaire. Plus précisément, l'équipe sélectionnée devra regrouper des chercheurs et chercheuses provenant d'au moins cinq institutions (universitaires et collégiales), représentant diverses disciplines et différents domaines de recherche, et prévoir des partenariats avec le secteur privé. La personne endossant le rôle de chercheur principal ou chercheuse principale devra toutefois être rattachée au Fonds Société et culture.

Le Réseau québécois de recherche en économie circulaire permettra de coordonner les efforts de recherche déployés dans ce domaine et favorisera des échanges intersectoriels stimulants, féconds et innovants. 

Mise en ligne de l'appel de proposition : fin janvier 2021

Date limite de soumission de la demande : fin avril 2021

Annonce des résultats du concours : juin 2021

Conditionnel au décret gouvernemental à venir

La relance économique, rendue nécessaire par les effets de la pandémie de COVID-19, représente une opportunité exceptionnelle pour relever le défi de l'économie circulaire. Celle-ci est souvent présentée comme la seule voie favorisant une croissance économique rencontrant les cibles du développement durable. L'économie circulaire rejoint plusieurs champs d'expertise allant des recherches en gestion de l'information permettant d'optimiser les opérations, aux sciences naturelles, de l'intelligence artificielle aux technologies de rupture ou aux recherches en politiques publiques et en gestion du changement à toutes les échelles : gouvernementale, municipale, industrielle et citoyenne. Tous les secteurs d'extraction, de production, de distribution, de consommation et de reconversion sont concernés. De l'agroalimentaire à la construction, du transport au secteur de l'énergie, de la production de matériaux par la valorisation de matières résiduelles à la révision des règlementations, les chantiers sont innombrables et nécessitent un effort soutenu et une concertation de recherche exceptionnelle. Ainsi, le Réseau devra conjuguer des points de vue de plusieurs disciplines et secteurs afin d'intégrer des résultats de recherche diversifiés et d'être en capacité à proposer des solutions innovantes.


Renseignements :
Laurent Corbeil
Responsable de programmes
Direction des programmes et des partenariats
Fonds de recherche du Québec - Société et culture
514 873-2114 poste 4290