Mot de la directrice scientifique

L'année 2017 sera marquée par l'annonce prochaine de la nouvelle Stratégie québécoise de la recherche et de l'innovation, qui devrait, nous l'espérons, bonifier notre capacité financière pour que nous puissions mieux répondre aux besoins et soutenir l'excellence de la recherche en sciences sociales et humaines, en arts et en lettres. Plusieurs d'entre vous avez appuyé nos démarches auprès du ministère de l'Économie, de la Science et de l'Innovation. Je vous en remercie et j'espère vivement que nos représentations porteront fruit.

Parmi les nombreux chantiers de 2017, notons d'abord la poursuite de l'évaluation de notre programmation, laquelle se terminera en juin prochain. Vous serez sollicités sous peu dans le cadre d'une large consultation. Ensuite, avec la collaboration des deux autres Fonds de recherche du Québec, le FRQSC continuera à participer au développement du soutien de projets de recherche intersectorielle sur les grands défis de société. Nous prévoyons aussi accroître et diversifier nos collaborations avec des partenaires de différents milieux (ministères, musées, centres de transfert...), de même qu'à l'international.

Nous poursuivrons nos efforts de représentation relativement au dossier de l'accès aux mégadonnées. Les Fonds de recherche du Québec intensifieront leurs échanges pour sensibiliser divers ministères afin que l'accès aux données administratives soit facilité, comme c'est le cas dans d'autres pays. Finalement, la mise en valeur de la recherche fondamentale, ainsi que celle des recherches menées dans nos domaines, en particulier ceux relatifs à la culture et à l'art, à l'éducation ou à l'innovation sociale, restent des dossiers qui exigent une attention constante. Nous développons actuellement des outils pour mesurer les impacts de ces recherches sur les plans économique, culturel, social et sur celui du bien-être, afin d'en démontrer la nécessité auprès de nos partenaires.

Je vous souhaite à toutes et à tous une très belle année 2017, inspirée, créative et féconde.