Appui à la recherche-création, concours automne 2015


En résumé

Année de concours :

2016-2017

 

Date limite (demande) :

22 octobre 2015, 16h

 

Montant :

Peut atteindre 60 000 $/an, jusqu'à concurrence de 150 000 $ pour 36 mois

 

Durée du financement :

3 ans

 

Annonce des résultats :

Avril 2016

 

NOTES

Le présent programme fait référence aux Règles générales communes (RGC). Celles-ci s'appliquent à l'ensemble de la programmation du FRQSC. Seules les conditions particulières s'appliquant au programme Appui à la recherche-création sont indiquées dans ce document et prévalent sur les RGC.

ATTENTION – IMPORTANT :

Le Fonds utilise le CV commun canadien et requiert également de joindre un fichier PDF des contributions détaillées (dans Votre dossier). Consultez les documents Préparer un CV pour les Fonds  et Fichier joint des contributions détaillées .

 


1.

OBJECTIFS DU PROGRAMME

Par son programme d'Appui à la recherche-création, le Fonds ouvre aux écrivains et aux artistes en milieu universitaire l'accès à ses subventions de recherche. Il reconnaît également la spécificité des activités de recherche-création qui se déroulent dans le secteur des arts et des lettres tout en respectant ses principaux objectifs, soit l'avancement des connaissances dans ce domaine et la formation de chercheurs-créateurs.

Le programme d'Appui à la recherche-création vise les objectifs suivants :

  • appuyer la recherche-création de qualité dans le cadre de projets menés par un chercheur-créateur (dans le volet individuel) ou un regroupement de chercheurs-créateurs (dans le volet équipe);
  • permettre aux chercheurs-créateurs de toutes les disciplines artistiques d'atteindre l'excellence dans leur domaine;
  • favoriser une plus grande intégration des chercheurs-créateurs universitaires dans les missions de recherche et de formation;
  • contribuer à la formation à la recherche-création des étudiants de tous les cycles, améliorer la qualité de leur encadrement - particulièrement pour les étudiants inscrits aux 2e et 3e cycles;
  • maximiser les retombées théoriques - enseignement et recherche - et les retombées pratiques - applications et innovations;
  • faciliter la diffusion et la présentation d'œuvres obtenant un rayonnement et une reconnaissance pour leur originalité et pour leur qualité.

Le Fonds encourage les chercheurs à mener et à participer à des activités de transfert de connaissances lorsque ces activités sont pertinentes.

Par recherche-création, le Fonds désigne les activités ou démarches de recherche favorisant la création ou l'interprétation d'œuvres littéraires ou artistiques de quelque type que ce soit. Dans le cadre de ce programme, l'interprétation est analogue à la création et ne peut être comprise comme une démarche intellectuelle d'analyse d'une oeuvre ou des réalisations d'un créateur.

Une démarche de recherche-création en arts et lettres repose sur :

  • l'exercice d'une pratique créatrice soutenue;
  • une réflexion intrinsèque à l'élaboration et à la réalisation d'œuvres ou de productions inédites;
  • la diffusion de ces œuvres sous diverses formes.

Une démarche de recherche-création doit contribuer à un développement disciplinaire par un renouvellement des connaissances ou des savoir-faire, des innovations d'ordre esthétique, pédagogique, technique, instrumental ou autre. Ces activités doivent contribuer, du point de vue des pairs :

  • au développement de chacune des formes d'expression, à la condition que les œuvres, la démarche suivie, le style, les formes d'expression, la technologie ou le matériau utilisé, les modes de présentation, le répertoire ou le style d'interprétation offrent un caractère d'évolution, d'originalité, d'innovation ou de renouvellement par rapport à l'état présent du domaine spécifique;
  • à la formation des étudiants, particulièrement ceux des cycles supérieurs;
  • à une reconnaissance accrue des intervenants dans le domaine des arts et des lettres;
  • à l'enrichissement du patrimoine culturel québécois, canadien ou international.

1.1 Volet individuel

Le programme reconnaît la spécificité de la recherche-création et souhaite soutenir les chercheurs-créateurs universitaires dans leur démarche individuelle de recherche-création.

Les objectifs spécifiques de ce volet visent à :

  • adapter les modalités de soutien à la recherche-création pour tenir compte des diversités de pratiques dans ce domaine particulier de recherche;
  • permettre l'émergence de recherches-créations innovantes;
  • offrir à des chercheurs-créateurs qui disposent d'une expertise rare un soutien approprié à leur démarche;
  • créer des occasions de participation et d'intégration pour la relève dans le domaine de la recherche-création.

1.2 Volet équipe

Le volet équipe vise à promouvoir ou consolider le regroupement de chercheurs-créateurs autour d'une démarche artistique ou littéraire afin de favoriser de nouvelles initiatives de recherche-création et de contribuer au développement et au rayonnement de leur discipline.

Les objectifs spécifiques de ce volet visent à :

  • inciter les chercheurs-créateurs universitaires et de collèges à établir des liens de collaboration avec les chercheurs universitaires et de collèges, ainsi qu'avec les artistes professionnels du Québec et hors Québec;
  • faciliter le regroupement de chercheurs-créateurs possédant des expertises ou des formations complémentaires;
  • accroître la capacité de recherche-création en facilitant une synergie entre les chercheurs-créateurs et les artistes professionnels;
  • créer des occasions de participation et d'intégration pour la relève dans le domaine de la recherche-création. 

2.

CONDITIONS D'ADMISSIBILITÉ

2.1 Admissibilité du responsable

Le chercheur responsable d'une demande au volet individuel ou au volet équipe doit répondre au statut de CRU (RGC Annexe 1) et aux conditions générales d'admissibilité énoncées dans les RGC.

2.2 Configuration d'une équipe

Pour être admissible, une équipe doit comprendre au moins un CRU responsable du projet et l'un ou l'autre des membres suivants : CRU, CRUN, CHU, CHUN, CHC, CRUT, CHUT, ARQ (RGC). Au moins 50% des membres de l'équipe doivent œuvrer en milieu universitaire.

Une équipe qui ne répond pas à l'une ou l'autre de ces conditions n'est pas admissible.

Une équipe peut également comprendre les autres membres suivants : CHA, ARH, CHH et VIS. Les activités du regroupement de recherche-création impliquent obligatoirement l'encadrement d'étudiants inscrits au 1er, 2e ou 3e cycle.

2.3 Disciplines artistiques admissibles

Sont admissibles les demandes de recherche-création présentées dans l'un ou l'autre des domaines suivants :

  • recherche-création en architecture;
  • recherche-création en arts électroniques et en arts multidisciplinaires;
  • recherche-création en arts visuels;
  • recherche-création en cinéma et en vidéo;
  • recherche-création en danse, en info-chorégraphie et en vidéo-danse;
  • recherche-création en design;
  • recherche-création en littérature;
  • recherche-création en musique;
  • recherche-création en théâtre.

2.4 Participation de chercheurs-créateurs à d'autres équipes

Les chercheurs-créateurs peuvent faire partie de la composition de plus d'une équipe de recherche. Toutefois, cette mesure visant essentiellement à permettre aux équipes de recourir à toute l'expertise dont elles ont besoin pour la réalisation de leur projet de recherche, les chercheurs-créateurs concernés doivent préciser et bien justifier leur contribution dans chaque équipe. Un chercheur-créateur qui fait une demande au volet individuel du programme peut faire partie d'une demande soumise au volet équipe mais il ne peut agir comme responsable.

2.5 Activités de recherche-création

Pour qu'une demande soit admissible, le chercheur-créateur (volet individuel) ou l'équipe doivent présenter un programme de recherche-création comprenant un ou plusieurs projets ou éléments fondés sur des objectifs généraux qui favorisent l'avancement et le renouvellement des connaissances du domaine des arts et lettres.

Le programme de recherche-création désigne toute démarche de recherche, d'exploration ou d'expérimentation qui apporte une «valeur ajoutée» aux activités artistiques de chacun des membres, qui permet de faire évoluer leur domaine ou leur carrière et qui contribue à la formation des étudiants.

Le programme de recherche-création doit s'articuler autour d'une thématique, d'un objet, d'une forme d'expression, bref d'un fil conducteur commun faisant appel à la compétence artistique de tous les membres de l'équipe. Le chercheur-créateur ou l'équipe doit prévoir un plan de diffusion et, au besoin, un plan de financement externe.


3.

PRÉSENTATION DE LA DEMANDE

Tel qu'indiqué à l'article 3.2 des RGC, la demande d'aide financière doit être complétée sur le formulaire approprié disponible dans le site Web du Fonds. Les textes à joindre doivent être transmis en format .pdf uniquement en même temps que le formulaire. Le service de recherche de l'université du chercheur approuve la demande par voie électronique au moment de la transmission au Fonds. Par souci d'équité le non respect de ces directives rend la demande non admissible.

3.1 Formulaires électroniques

Le candidat doit obtenir au préalable un numéro d'identification personnel (NIP) dans le site Web du Fonds. Les formulaires électroniques sont disponibles dans le site Web du Fonds, au plus tard un mois avant la date de clôture du concours.

Tel qu'indiqué dans les RGC, les formulaires peuvent être remplis en français ou en anglais. Toutefois, le titre et le résumé du projet doivent être rédigés en français. Ceux-ci pourraient être utilisés à des fins de promotion et de diffusion.

Seuls les formulaires complétés et transmis électroniquement sont acceptés.

Les formulaires électroniques sont les suivants :

  • le formulaire de la demande Appui à la recherche–création et son fichier joint «Description du projet de recherche-création»;
  • le CV commun canadien et son fichier joint « Contributions détaillés »;

Seuls les formulaires officiels Appui à la recherche-création, le CV commun canadien prévus pour l'exercice financier 2016-2017 et les autres documents requis sont acceptés.

Un dossier ne présentant pas les renseignements permettant d'en établir l'admissibilité ou d'en faire l'évaluation est déclaré non recevable par le Fonds.

Aucun document joint au dossier de demande et non exigé ne sera soumis au comité d'évaluation. Les éléments absents du dossier ne sont pas demandés aux requérants. Tous les documents reçus après la date de dépôt des demandes ne sont pas considérés et il n'y a pas de mise à jour des dossiers.

La date limite de transmission de la demande est le 22 octobre 2015 à 16h.

3.2 Documents requis

Les documents requis doivent être numérisés et insérés dans l'ordre demandé ci-après, à la suite du fichier joint des contributions détaillées du CV commun canadien. Aucun rappel ne sera fait et aucun document ne pourra être ajouté après la date et l'heure de clôture, du concours, soit le 22 octobre 2015, à 16h.

Les candidats qui ne sont pas citoyen canadien ou résident permanent, doivent joindre 

  • une copie du visa de travail ou un document attestant qu'une demande de certificat du Québec (CSQ) a été faite auprès d'un bureau d'Immigration-Québec;
  • un document attestant qu'une demande de résidence permanente est entreprise auprès d'Immigration et citoyenneté Canada. Dans le cas où cette démarche n'est pas encore entreprise, le candidat peut déposer sa demande, mais devra fournir le document dans les 24 mois suivant le début de la subvention (nonobstant les RGC, article 2.1).

S'il y a lieu, peuvent aussi être joints :

  • une preuve d'inscription ou d'invitation qui prévoit la participation à un atelier, une conférence, un colloque, une rencontre, une biennale, un festival, un symposium ou tout autre événement de ce type;
  • les attestations appropriées indiquant le ou les congés pour des raisons de santé ou familiales dans le cas de demandes de prolongation de la période d'admissibilité.

Par voie postale

Le candidat doit faire parvenir par la poste les documents suivants :

  • Trois copies d'un porte-folio illustrant les réalisations artistiques du demandeur en lien avec la proposition soumise et pouvant inclure un dossier de presse. Celui-ci est transmis en trois copies numérisées, lisibles par les logiciels d'usage courant et accompagnés d'une table des matières permettant un repérage facile.

Le porte-folio doit être envoyé au Fonds au plus tard le 22 octobre 2015, à l'adresse suivante :

Programme Appui à la Recherche-création
Fonds de recherche du Québec - Société et culture
140, Grande Allée Est, bureau 470
Québec (Québec) G1R 5M8

Le cachet d'oblitération de Postes Canada ou le reçu daté d'une Société de messagerie fait foi de la conformité de la date d'envoi.

Le Fonds n'est pas responsable de la perte ou de l'endommagement du portfolio, quelle qu'en soit la cause, du matériel soumis en appui de la demande.

Il sera retourné au candidat uniquement s'il est accompagné d'une enveloppe ou d'une boîte pré-affranchie et pré-adressée, faute de quoi il sera conservé au Fonds pour une période de 90 jours à compter de la date inscrite sur la lettre d'annonce des résultats. À l'expiration de cette date, le Fonds pourra en disposer.

 

Tout document manquant rend le dossier non admissible.

Une copie du certificat d'éthique pour l'utilisation de sujets humains ou animaux, de produits du corps humain ou d'animaux dans le programme de recherche-création sera demandée lors de l'octroi de la subvention, s'il y a lieu. Le versement de la subvention sera conditionnel au dépôt du certificat et des documents qui s'y rattachent.

Un accusé réception sera transmis au candidat par voie électronique après transmission de la demande et du matériel.


4.

ÉVALUATION DES DEMANDES

4.1 Critères d'évaluation pour le volet individuel

Les demandes sont évaluées selon les critères et la pondération qui suivent :

Capacité du chercheur-créateur - 35 points

  • qualité des réalisations artistiques, reconnaissance par les pairs et rayonnement du chercheur-créateur (expositions, performances, réalisations individuelles ou de groupe, colloques, rencontres, symposium, activités de coopération, résidence ou échanges, etc.) (20 points)
  • compétence du chercheur-créateur pour réaliser les activités de recherche-création proposées (formation, expériences pertinentes, bourses, subventions, encadrement d'étudiants, publications, réalisations, communications, etc.) (15 points)

Proposition de recherche-création - 40 points

  • qualité, originalité, cohérence et intérêt de la proposition (10 points)
  • précision des objectifs et clarté de la démarche (10 points)
  • incidence de la proposition sur le développement ou le renouvellement du domaine artistique concerné (10 points)
  • réalisme et rigueur du calendrier et des prévisions budgétaires (5 points)
  • plan de diffusion et qualité de la présentation de la demande (5 points)

 

Formation à la recherche-création - 25 points

(l'existence ou non de programmes d'études de 2e et de 3e cycles dans le domaine artistique concerné est prise en considération)

  • qualité et diversité des activités proposées pour enrichir la formation des étudiants en recherche-création au-delà de ce qui est normalement prévu dans leur programme d'étude et caractère formateur des tâches et des responsabilités qui leur sont confiées (ateliers, conférences, concerts, émissions radiophoniques, rencontres, biennales, festivals, spectacles, expositions, échanges, colloques, etc.) (15 points)
  • pertinence de la proposition de recherche-création par rapport à la formation des étudiants et leur encadrement (5 points)
  • réalisations conjointes des étudiants avec le chercheur-créateur et existence de liens entre leurs travaux et la proposition soumise (5 points)

Les candidats sont invités à prendre connaissances de la Grille de signification des cotes et des notes utilisée lors des comités d'évaluation.

Une note globale de passage de 70% est exigée. De plus, une note de passage de 70% est exigée pour le critère sur la qualité du programme de recherche-création.

4.2 Critères d'évaluation pour le volet équipe

Capacité de l'équipe - 30 points

  • qualité des réalisations artistiques des membres de l'équipe ayant le statut de CRU, CRUN, CRUT, CHC, ARQ (voir annexe RGC), reconnaissance par les pairs et rayonnement (expositions, performances, réalisations individuelles ou de groupe, colloques, rencontres, symposium, activités de coopération, résidence ou échanges, etc.) (15 points)
  • compétence des membres de l'équipe pour réaliser les activités de recherche-création proposées (formation, expériences pertinentes, bourses, subventions, encadrement d'étudiants, publications, réalisations, communications, etc.) (15 points)

Proposition de recherche-création - 30 points

  • qualité, originalité, cohérence et intérêt de la proposition (5 points)
  • précision des objectifs et clarté de la démarche (10 points)
  • incidence de la proposition sur le développement ou le renouvellement du domaine artistique concerné (5 points)
  • réalisme et rigueur du calendrier et des prévisions budgétaires (5 points)
  • plan de diffusion et qualité de la présentation de la demande (5 points)

Regroupement - 15 points

  • pertinence, équilibre, complémentarité et intégration des compétences des membres de l'équipe par rapport à la proposition de recherche-création (10 points)
  • liens de collaboration qui existent entre les membres  (5 points)

Formation à la recherche-création - 25 points

(l'existence ou non de programmes d'études de 2e et 3e cycles dans le domaine artistique concerné est prise en considération)

  • qualité et diversité des activités proposées pour enrichir la formation des étudiants en recherche-création au-delà de ce qui est normalement prévu dans leur programme d'étude et caractère formateur des tâches et des responsabilités qui leur sont confiées (ateliers, conférences, concerts, émissions radiophoniques, rencontres, biennales, festivals, spectacles, expositions, échanges, colloques, etc.) (15 points)
  • pertinence de la proposition par rapport à la formation des étudiants et leur encadrement (5 points)
  • réalisations conjointes des étudiants avec les membres du regroupement et existence de liens entre leurs travaux et la proposition soumise (5 points)

Les candidats sont invités à prendre connaissances de la Grille de signification des cotes et des notes utilisée lors des comités d'évaluation.

Une note globale de passage de 70% est exigée. De plus, une note de passage de 70% est exigée pour le critère sur la qualité du programme de recherche-création.

À noter que dans l'éventualité où des chercheurs universitaires (CHU, CHUN, CHUT, voir annexe RGC) sont intégrés à un regroupement de chercheurs-créateurs, les mêmes indicateurs pour chacun des critères d'évaluation s'appliquent mais avec un filtre scientifique plutôt qu'artistique. Par exemple, il faut parler de qualité scientifique plutôt qu'artistique, de réalisations scientifiques plutôt qu'artistiques, etc.

4.3 Demande d'équipement

Les demandes d'équipement sont évaluées en fonction des critères suivants :

  • la pertinence de l'équipement demandé pour la réalisation des activités de recherche-création;
  • la disponibilité d'équipements semblables à l'université ou dans les établissements universitaires de la région;
  • l'importance de cet équipement pour l'établissement du chercheur-créateur;
  • le temps d'utilisation.

Une appréciation qualitative sera émise sur la rigueur et la justification pour le soutien au transfert s'il y a lieu.

4.4 Processus d'évaluation

Tel qu'indiqué à la section 4 des RGC, les Fonds reçoivent les demandes d'aide financière, en évaluent l'admissibilité et en confient l'évaluation à des comités multidisciplinaires dont les membres sont reconnus pour leur compétence dans les disciplines et pratiques artistiques concernées. Le comité est composé majoritairement de chercheurs-créateurs oeuvrant  en milieu universitaire mais provenant de diverses disciplines. La rédaction des devis de recherche-création doit donc être formulée afin d'être facilement comprise. Pourront s'ajouter, s'il y a lieu, des chercheurs universitaires, des artistes professionnels ou des personnes-ressources reconnus pour leur expertise, leur compétence et leur connaissance particulière dans le domaine des arts et des lettres. Le comité peut requérir, pour chaque dossier, l'avis d'experts externes dont le domaine de compétence est directement relié à la demande. Les membres du comité d'évaluation comme les experts externes peuvent provenir du Québec, du Canada ou de l'étranger. Les comités d'évaluation recommandent pour financement les dossiers jugés de qualité artistique et scientifique satisfaisante.


5.

ANNONCE DES RÉSULTATS

Tel qu'indiqué à la section 5 des RGC, le Fonds informe chaque candidat du résultat de l'évaluation de sa demande d'aide financière et de la décision de financement qui a été rendue par le Fonds. Cette démarche peut se faire via un envoi postal, un courriel ou un avis dans le dossier électronique du candidat. Les décisions du conseil d'administration du Fonds sont transmises aux établissements et aux requérants concernés.

 


6.

DESCRIPTION ET NATURE DE L'AIDE FINANCIÈRE

6.1 Subvention de fonctionnement

L'aide financière accordée consiste en une subvention de fonctionnement pouvant atteindre un maximum de 60 000 $ par année, jusqu'à concurrence de 150 000 $ pour 36 mois. La subvention versée est complémentaire aux autres sources de financement de la recherche. Elle s'ajoute aux subventions, contrats, commandites et autres fonds disponibles pour la recherche.

La subvention doit être utilisée pour le financement des dépenses reliées directement à la réalisation et à la diffusion des résultats de la proposition de recherche-création.

Seuls les postes budgétaires décrits ci-après sont admissibles :

  • dégagement d'enseignement du chercheur de collège pouvant représenter jusqu'à 50% de la tâche d'enseignement (maximum de 40 000$ par année). (Ce dégagement est versé à l'institution du chercheur de collège ;
  • rémunération : professionnels de recherche, de techniciens, d'étudiants* et de stagiaires de recherche postdoctorale (le Fonds privilégie l'embauche d'étudiants si les conditions le permettent);
  • honoraires professionnels : artistes professionnels, consultants
  • frais de dédommagement pour les participants à l'étude ;
  • frais de déplacement et de séjour (en vue d'organisation d'ateliers, de symposiums, de rencontres, de concours, de colloques, etc.) ;
  • matériel et fournitures de recherche ;
  • frais de transport de matériel et d'équipements ;
  • frais de location de locaux et d'équipements ;
  • frais de télécommunication ;
  • fournitures informatiques et achat de banques de données ;
  • frais de production, d'édition ou de reprographie (rapports d'étapes et finals, expérimentation, site web, etc.) ;
  • frais de traduction ;
  • achat d'équipement.

L'attribution de bourses n'est pas permise. Les étudiants doivent être rémunérés selon les barèmes en vigueur au sein de l'établissement gestionnaire.

Ne sont pas admissibles les frais relevant de la promotion ou de la commercialisation de l'œuvre.

Une justification détaillée de chacun des postes budgétaires ainsi que la nécessité de l'équipement doivent être présentées dans l'espace du formulaire prévu à cet effet. Un montant pour l'équipement peut s'ajouter à la subvention de fonctionnement, dans la mesure où le besoin en est clairement justifié. Ce montant peut atteindre 30 000 $ et est versé la première année de la subvention triennale. Toutes les autres dépenses ne sont pas admissibles. Le Fonds ne finance pas l'édition à compte d'auteur.

6.2 Suppléments statutaires pour les équipes

Des suppléments statutaires peuvent être accordés aux équipes dans les cas suivants :

  • Chercheurs de collèges* : 7000 $ par année pour chaque chercheur de collège ou chercheur de collège retraité évalué positivement par les comités d'évaluation et membre d'une équipe financée. Ce supplément est attribué aux chercheurs de collège ou chercheur de collège retraité dans le but de défrayer en partie les coûts de leurs travaux de recherche. Il est versé à l'institution du chercheur de collège ou du chercheur de collège retraité à la condition que le chercheur, qu'il obtienne ou non un dégagement de sa tâche d'enseignement, participe effectivement aux travaux de recherche de l'équipe;
  • Équipe interinstitutionnelles : 3000 $ à 10 000 $ par année par équipe interinstitutionnelle qui intègre des chercheurs rattachés à des universités ou à des collèges des régions périphériques. Ce supplément sert à défrayer les coûts liés à la distance (déplacements reliés aux activités de recherche) des chercheurs et des étudiants.

Supplément pour le soutien au transfert 

Un supplément pouvant atteindre 7000 $ peut être accordé pour le soutien à des initiatives de mobilisation (diffusion, échanges, partage de connaissances entre chercheurs et utilisateurs, etc.).

*Sous réserve de la disponibilité budgétaire pour le Programme pour le dégagement de la tâche d'enseignement des chercheurs de collège. Les chercheurs sont invités à s'adresser au responsable du programme pour s'assurer de cette disponibilité avant de procéder à leur demande.


7.

DURÉE DES SUBVENTIONS

Les subventions  accordées annuellement pour la période du 1er avril au 31 mars sont attribuées pour une durée maximale de trois ans.