Signature d'une déclaration d'intention commune entre les Fonds de recherche du Québec et le CNRS

Le scientifique en chef du Québec, Rémi Quirion, se réjouit de la Déclaration d'intention commune qu'il a signée aujourd'hui, à Paris, au nom des Fonds de recherche du Québec (FRQ), avec Patrick Nedellec, directeur Europe de la recherche et coopération internationale, au nom d'Antoine Petit, président-directeur général du Centre national de la recherche scientifique (CNRS).

Cette Déclaration renouvelle la volonté de poursuivre la collaboration franco-québécoise par le biais des trois Unités mixtes internationales établies au Québec : le Centre de recherches mathématiques, le Laboratoire nanotechnologies et nanosystèmes et Takuvik, respectivement issus de partenariats entre le CNRS et l'Université de Montréal, l'Université de Sherbrooke et l'Université Laval. Ces structures d'excellence conjointes en recherche réunissent des chercheurs québécois et français autour de thématiques hautement stratégiques, tant sur le plan scientifique, qu'économique et technologique. Elles constituent également un milieu favorable à la formation d'une relève scientifique de très grande qualité.

Mis en place en 2014, ce programme d'échange a permis aux FRQ de soutenir financièrement des séjours de trois à quatre ans de chercheurs québécois dans des UMI françaises. Réciproquement, le CNRS appuie des chercheurs en séjour prolongé au Québec.

Par ailleurs, le CNRS et les FRQ s'entendent à poursuivre leurs discussions pour le soutien conjoint à d'autres formes de partenariats sur des projets à risques et intersectoriels.

En temps et lieu, de plus amples informations seront communiquées à la communauté scientifique québécoise quant aux initiatives qui seront développées dans le cadre de cette Déclaration.

Citation

« Afin de répondre aux grands défis de société auxquels nous faisons face, tant au Québec qu'en France, il est primordial que nous collaborions sur des thématiques stratégiques aussi variées que les mathématiques, les nanosciences et l'étude des milieux arctiques. Cette Déclaration permet également d'amorcer des discussions sur d'éventuelles initiatives de recherche intersectorielle, une approche porteuse que les FRQ promeuvent depuis plusieurs années. »

– Rémi Quirion, scientifique en chef du Québec

À propos des Fonds de recherche du Québec

Relevant de la ministre de l'Économie, de la Science et de l'Innovation, les Fonds de recherche du Québec ont pour mission d'assurer le développement stratégique et cohérent de la recherche québécoise et de la soutenir financièrement, d'appuyer la formation des chercheurs, d'établir les partenariats nécessaires à la réalisation de leur mission et de promouvoir et soutenir la mobilisation des connaissances.

Renseignements

Claude Pinel
Directeur des programmes et des partenariats
Fonds de recherche du Québec – Nature et technologies
418 643-3393