Priorité à la planification stratégique

J'espère que vous passez un bel été ! Pour ma part, de nombreux projets et activités ont été amorcés, notamment en lien avec la Stratégie québécoise de la recherche et de l'innovation (SQRI), la Stratégie québécoise des sciences de la vie et la nouvelle Politique internationale du Québec.

Le développement des nouveaux plans stratégiques (2018-2021) des trois Fonds de recherche du Québec (FRQ) est l'une de nos priorités d'ici la fin de l'année. Cet exercice des plus important est certainement facilité par les budgets additionnels obtenus dans le cadre de la SQRI. Le travail est déjà bien entamé grâce à plusieurs consultations menées auprès de la communauté scientifique, de nos partenaires publics et privés, de même que de représentants de la société civile. La consultation de ces derniers a eu lieu du 24 mai au 23 juin derniers et a été particulièrement fructueuse, car plus de 420 personnes y ont participé. D'excellentes suggestions nous ont été faites, y compris celles que nous avons reçues lors d'une séance Facebook tenue en direct le 26 juin dernier. Une réunion extraordinaire des trois conseils d'administration des FRQ se tiendra les 19 et 20 septembre prochain à Québec, afin de tracer les grandes lignes et d'établir les priorités de nos plans stratégiques, qui incluront les grands défis de société et le développement de la recherche intersectorielle.

Nous n'avons toutefois pas attendu la finalisation des plans stratégiques pour bonifier certains de nos programmes, grâce à l'appui de la SQRI et du budget 2017-2018 du gouvernement du Québec. En effet, lors des séances des conseils d'administration tenues en juin dernier, il a été décidé de bonifier les programmes de bourses de formation et celles accordées aux jeunes chercheurs, ainsi que d'en augmenter la flexibilité, et ce, dès les concours de l'automne 2017. Il a également été décidé de rétablir le financement accordé aux regroupements stratégiques, aux centres et aux instituts de recherche, et de créer le programme Audace, afin de soutenir et de promouvoir des projets de recherche intersectorielle vraiment novateurs.

Cet automne, nous évaluerons les types de programmes communs aux trois Fonds qui pourraient être mis en place dans le cadre des grands défis de société que constituent les changements démographiques et le vieillissement de la population, le développement durable et les changements climatiques, l'entrepreneuriat et la créativité. Vos suggestions à cet égard seraient appréciées.

Enfin, je me réjouis de la nomination de Serge Marchand au poste de directeur scientifique du FRQS. Il succède au Dr Renaldo Battista, qui a quitté son poste à la fin de juin et que je remercie une fois de plus pour le travail accompli. Je tiens aussi à remercier tous ceux qui ont manifesté de l'intérêt pour ce poste important.

De concert avec M. Marchand, nous travaillerons à réviser le programme de soutien aux centres et aux instituts de recherche afin qu'il reflète encore davantage la réalité de la recherche qui, de nos jours, se fait de plus en plus en équipe et en partenariats locaux et internationaux. Cet aspect constituera certainement un volet important du prochain plan stratégique du FRQS.

Enfin, fort de votre appui et de celui de tous mes collègues membres du comité Naylor, je continuerai de promouvoir les investissements en recherche fondamentale au Québec et au Canada.

Je vous souhaite une bonne rentrée !

Rémi Quirion