188 234 $ offerts pour mieux comprendre la violence verbale et indirecte entre les jeunes filles

Le Fonds de recherche du Québec – Société et culture (FRQSC) se joint à son partenaire, le Secrétariat à la condition féminine (SCF) pour annoncer aujourd'hui l'octroi d'une nouvelle subvention de recherche. Celle-ci devrait permettre, à terme, de mieux comprendre la violence verbale et la violence indirecte infligées et subies par les jeunes filles, ainsi que de dégager des pistes de réflexion et d'action pour améliorer la prévention et l'intervention auprès d'elles. Cet octroi, d'un montant de 188 234 dollars, fait suite à un appel de propositions diffusé en mai 2019 auprès de la communauté scientifique, dans le cadre du programme Actions concertées.

La subvention a été offerte sur la base de l'excellence scientifique, sur les recommandations d'un comité de pairs et en fonction des critères d'évaluation présentés dans l'appel de propositions. Le FRQSC et son partenaire offrent leurs félicitations à la personne titulaire retenue dont le nom, le titre du projet et le montant accordé apparaissent dans le tableau ci-dessous ainsi que dans  notre Répertoire des offres de financement disponible sur la page Résultats de concours 2019-2020.

Chercheuse principale
Établissement
Titre du projet de recherche Année Montant de la subvention Frais indirects de recherche (FIR) Total
   
Martin-Storey, Alexa
Université de Sherbrooke
Victimisation verbale, relationnelle et indirecte chez les filles : une approche méthodologique mixte pour comprendre le rôle du « slut shaming », des comportements homophobes et du harcèlement sexuel 1re 32 671 $ 8 821 $ 41 492 $
2e 19 118 $ 5 162 $ 24 280 $
3e 96 427 $ 26 035 $ 122 462 $
GRAND TOTAL     148 216 $ 40 018 $ 188 234 $

 

Renseignements :
Marc Bélanger
Responsable de programmes
Fonds de recherche du Québec – Société et culture
418 643-7582, poste 3192