Vers une stratégie pédagogique plus efficace pour mobiliser les filles de minorités visibles à parler de science de manière productive

 

Gonsalves, Allison

Université McGill

 

Domaine : éducation, savoirs et compétences

Programme soutien à la recherche pour la relève professorale

Concours 2017-2018

Les jeunes mettent à contribution leurs ressources, sous forme de connaissances, de comportements et de moyens culturels, pour parler de sciences en classe, mais les enseignants ont souvent du mal à reconnaître ces ressources et à les utiliser dans les cours de sciences. Lorsque l'école est incapable de faire appel aux ressources culturelles des élèves dans les cours de sciences, les jeunes exclus depuis toujours de la science (les filles non blanches ou immigrantes) peinent à s'approprier le savoir scientifique. Elles risquent en particulier de passer à côté d'un volet essentiel de l'apprentissage en science, qui consiste à parler de science. La recherche a démontré que les occasions de parler des idées scientifiques en utilisant son propre langage scientifique et en partant de sa propre expérience culturelle contribuent grandement à l'apprentissage des sciences.

Toutefois, les enseignants débutants sont rarement équipés d'outils leur permettant de reconnaître les ressources des élèves et de miser sur leur valeur pédagogique. Dans la présente étude, les enseignants débutants apprendront une nouvelle stratégie pédagogique, 'l'enseignement ambitieux des sciences', ce qui pourra les aider à reconnaître les ressources des élèves, et être mis à profit pour atteindre les objectifs pédagogiques dans l'apprentissage des sciences. Ils mettront cette compétence en pratique dans un milieu de salle de classe élémentaire réel. Faisant appel à l'ethnographie vidéo, à l'observation participante et aux méthodes d'entrevue, cette étude évaluera la capacité des enseignants débutants à apprendre à reconnaître les ressources des élèves et à tirer parti de ceux-ci dans leur enseignement; et comment cette démarche influence la capacité des filles à s'approprier les contenus scientifiques.