Transition secondaire-collège et réussite des élèves ayant un TDAH: Implantation du Programme TRANSATT en milieu scolaire

 

Hélène Brisebois

Collège Montmorency

 

Action concertée : Programme de recherche sur la persévérance et la réussite scolaires

Volet : Projet de recherche-action

Partenaire : Le ministère de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur (MEES)

Le trouble déficitaire de l'attention avec ou sans hyperactivité (TDA/H) est le trouble neurodéveloppemental et psychiatrique le plus commun chez les enfants (American Psychiatric Association, 2013). En 2011, près de 13% des jeunes du secondaire ont reçu un diagnostic confirmé par un médecin (ISQ, 2012). La période de transition du secondaire vers le collégial présente des défis importants pour les jeunes aux prises avec un TDA/H. Ils sont plus à risque que leurs pairs de rencontrer des obstacles à l'école et de vivre des difficultés psychologiques et émotionnelles (Green et Rabiner, 2012).

Face à cette situation, le Conseil supérieur de l'éducation (2010) recommande entre autres d'établir des ponts entre les institutions secondaires et collégiales et de mettre en place des plans d'intervention pour faciliter l'intégration de ces élèves dans leur nouveau milieu et ainsi favoriser leur réussite et persévérance scolaire.

Le présent projet de recherche vise à améliorer la réussite scolaire des élèves de secondaire V ayant un diagnostic de TDA/H en facilitant leur transition entre le secondaire et le collège par le biais de l'implantation d'un projet novateur, le Programme TRANSATT (Programme Transition-Attention). Nous avons conçu ce programme en deux volets : une intervention en milieu scolaire pour les difficultés attentionnelles, qui inclut un entrainement en neurofeedback, et des activités d'intégration au collégial.

Ce projet permettra de vérifier l'impact du Programme TRANSATT, en répondant à la question : améliore-t-il la réussite et facilite-t-il la transition secondaire-collège des élèves de secondaire V aux prises avec un TDA/H ?

Pour assurer que les résultats de l'évaluation du programme puissent se concrétiser dans le milieu, nous prévoyons un partenariat entre les milieux scolaires (écoles secondaires de la Commission scolaire de Laval et le Collège Montmorency), les milieux de recherche (du Collège Montmorency et de l'Université de Montréal), et le secteur privé (deux entreprises spécialisées en neurofeedback).

Des retombées sont prévues à la fois pour les étudiants à qui on aura donné un suivi très complet et pour les établissements d'enseignement interordres secondaire et collégial qui auront mis ensemble leurs ressources pour soutenir les étudiants à besoins particuliers. Pour les chercheurs universitaires, le projet sera l'occasion de contribuer à la formation des étudiants de 2e et 3e cycle en neuropsychologie.

COCHERCHEURS

NOM

PRÉNOM

ÉTABLISSEMENT

DÉPARTEMENT

STATUT EN RECHERCHE

Delage

Isabelle

Collège Montmorency

Service d'aide à l'apprentissage

Autre chercheur, intervenant ou artiste

Gauthier

Bruno

Université de Montréal

Psychologie

Chercheur universitaire clinicien

Gosselin

Nathalie

Université de Montréal

Psychologie

Chercheur universitaire clinicien

Morneau

Jacques

École secondaire Horizon Jeunesse

Directeur adjoint sec.V

Autre chercheur, intervenant ou artiste

Rochon

Eric

École d'éducation internationale de Laval

Directeur adjoint sec.V

Autre chercheur, intervenant ou artiste

Rouleau

Mélanie

Collège Montmorency

Service d'aide à l'apprentissage

Autre chercheur, intervenant ou artiste

 

Appel de propositions

Pour consulter l'appel de propositions, cliquez ici.

Durée du projet

Le projet de recherche-action est d'une durée de 3 ans et le rapport final est attendu pour le 31 décembre 2021.