Test des effets de la perméabilité des rôles et des systèmes d'information persuasifs inter-contextes sur les comportements responsables envers l'environnement

 

Jacqueline Corbett

Université Laval

 

Domaine : gestion des organizations

Programme établissement de nouveaux professeurs-chercheurs

Concours 2014-2015

Le développement durable est devenu une préoccupation sociale et managériale hautement prioritaire. Des organisations de tous types utilisent les Systèmes d'Information (IS) pour promouvoir davantage les comportements responsables envers l'environnement, appelés des PSS (persuasive systems for sustainability). Ce projet examine comment les PSS, selon les contextes étudiés, influencent les comportements responsables envers l'environnement et comment les différentes caractéristiques des conceptions de ces PSS influencent leurs effets de débordements. Inspirée des théories de la conception des systèmes persuasifs et la théorie des frontières, la recherche entend expliquer les relations entre les PSS, la perméabilité des rôles, et les comportements responsables envers l'environnement. À l'aide d'un sondage, les effets de trois PSS seront examinés en considérant trois rôles principaux joués par les individus : celui d'employé, de consommateur d'électricité et de citoyen.

Ce projet prend appui sur le travail accompli au cours du doctorat et pousse l'étendue des théories de la conception des systèmes persuasifs en relation avec les SI inter-contextes, et élargit la théorie des frontières en identifiant des sous-rôles dans le cadre du domaine personnel. Du point de vue pratique, le projet va guider la conception des PSS améliorant ainsi l'efficacité des initiatives de développement durable au sein des organisations. Du point de vue académique, il contribuera au développement de ce secteur en émergence et favorisera à la formation d'une relève hautement qualifiée par la diffusion de connaissances renouvelées.