Sexualité et stratégies de négociation identitaire chez les jeunes montréalais de deuxième génération d'immigration : appartenances sociales, religion et technologies numériques

 

Bourassa-Dansereau, Caterine

Université du Québec à Montréal

 

Domaine : développement et fonctionnement des personnes et des communautés, et vie sociale

Programme soutien à la recherche pour la relève professorale

Concours 2017-2018

Ce projet porte sur les liens entre l'expérience sexuelle des jeunes issus des deuxièmes générations d'immigration et les processus identitaires qui y sont associés. Plus spécifiquement, l'objectif principal est d'identifier comment ces jeunes, âgés de 18 à 25 ans, négocient leurs différentes appartenances sociales dans le cadre de leurs relations sexuelles et d'examiner les incidences de cette négociation sur leur identité. Trois objectifs spécifiques sont poursuivis : 1) identifier les pratiques et représentations sexuelles de ces jeunes et explorer les articulations avec leurs appartenances sociales, 2) étudier l'importance de l'appartenance religieuse lors d'expériences sexuelles et 3) dresser le portrait des usages que font les jeunes des technologies numériques dans le cadre de leurs relations sexuelles. Pour mener ce projet, nous utilisons trois méthodes de collecte de données complémentaires: 8 groupes de discussion, 20 entretiens via un blogue privé (où les participants répondent aux questions ouvertes sur un site Internet à accès contrôlé) et des entretiens individuels semi-dirigés auprès des participants au blogue privé.

Cette méthodologie variée nous permet d'étudier les pratiques et représentations des jeunes en matière de sexualité, les liens entre leurs appartenances sociales (notamment religieuses) et leurs expériences sexuelles, les stratégies de négociation de ces appartenances et leurs incidences sur le plan identitaire, ainsi que le rôle des technologies numériques dans ce contexte. Les résultats obtenus permettront un avancement des connaissances sur ces aspects peu documentés, en plus de soutenir les interventions des organismes actifs auprès de cette population (les résultats seront diffusés dans les milieux académiques, communautaires et de pratique).